Qui sommes-nous ?

L’association a été fondée en 1988 pour rassembler des familles non-scolarisantes.

Elle n’est le porte-parole d’aucun mouvement politique, confessionnel ou pédagogique.

De nombreuses pratiques s’y côtoient.

LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION

– Aider et informer les individus et les familles pratiquant l’instruction parentale, ou seulement intéressés.

– Permettre aux adhérents de se rencontrer et d’échanger leurs connaissances et leurs expériences.

– Défendre le droit au libre choix du mode d’instruction.

4 GRANDS TYPES D'ACTION  

1- Créer des liens

– L’association organise ou aide à organiser plusieurs fois par an des rencontres d’une semaine, en camping ou centre de vacances, pour que les familles puissent se rencontrer.

– Les relais régionaux ont une mission d’information et peuvent organiser des rencontres locales.

– Une liste des coordonnées des adhérents qui le désirent est distribuée régulièrement pour permettre des contacts personnels.

– Un bulletin de liaison trimestriel permet de partager les expériences de l’instruction parentale.

2- Informer pour mieux agir

Un guide juridique est édité par l’association sur les lois relatives à l’instruction parentale, pour mieux connaître les démarches administratives.

3- Informer pour promouvoir

L’association agit auprès des médias (journaux, radios, télévision…), participe à des salons et organise des débats.

Elle édite des documents présentant l’IEF, notamment le livret Mieux connaître l’instruction en famille (réédité en 2011), la brochure L’instruction en famille, un mode d’instruction à part entière (2012), ou le livre Apprentissages auto-géré et instruction en famille : une perspective européenne (2006).

4- Communiquer avec l’étranger

Les Enfants d’Abord entretient, par l’intermédiaire de son secrétariat international, des relations avec ses homologues étrangères, notamment en Europe et aux USA.

Cela nous permet de bénéficier de l’expérience des pays pour lesquels la non-scolarisation est un phénomène beaucoup plus répandu et organisé.

Les enfants intéressés par les cultures étrangères peuvent aussi échanger hors de nos frontières.

ORGANISATION DE L'ASSOCIATION

L’association est gérée au plan national par un conseil. Les réunions du conseil sont ouvertes à tous les membres que ce soit lors des rencontres ou sur sa propre liste de discussion.

– Les membres du conseil sont responsables devant les adhérents et devant la loi de l’activité de l’association et se chargent au minimum de la coordination générale et de la trésorerie. Selon les années, les autres postes importants sont tenus parfois par des membres du conseil, parfois par des membres actifs non présents au conseil, mais validés dans ces tâches par le conseil.

Pour mener à bien ses buts, l’association, au fil du temps s’est organisée autour d’activités qui ont donné lieu à la création d’équipe de travail, ainsi :
Le secrétariat juridique aide les familles qui le désirent dans leurs relations avec l’administration.
L’équipe informatique gère le site et les outils informatiques nécessaires à la vie de l’association.
La cellule de communication et l’équipe médias coordonnent les relations avec les médias et travaillent à la communication de l’association, par la rédaction ou la collection de textes sur l’IEF.
Le secrétariat international est en relation avec les groupes d’autres pays, pour échanger sur les différents cadres légaux existants et travailler au niveau international à la reconnaissance de l’IEF.
Le poste recherche est en relation avec les chercheurs et les universitaires, et promeut la recherche sur l’IEF.
La coordination du bulletin accompagne les familles qui sont rédactrices du bulletin trimestriel, qui est un outil de communication et d’échange entre les adhérents.
La coordination des rencontres accompagne les familles qui souhaitent proposer des rencontres et organise la grande rencontre d’été.
La bibliothécaire gère les prêts et l’achat de livres de la bibliothèque de l’association.