Témoignages

Les choix éducatifs et pédagogiques des familles sont très divers. Pour comprendre cette diversité, quelques familles ont accepté de partager ici leurs déclarations de philosophie, rapports pédagogiques envoyés aux inspections académiques, ou plus simplement de témoigner de leur quotidien ou des raisons pour lesquelles ils ont choisi l’IEF.

L’instruction en famille nous réunit mais que les raisons qui nous poussent à choisir l’IEF, tout comme les pratiques, sont multiples : choix de vie, philosophie de vie, choix politique, religieux, déscolarisation suite à des difficultés au sein du système scolaire classique, etc, et qu’ils évoluent et se croisent au fil du temps.

LED’A n’est le porte-parole d’aucun mouvement politique, confessionnel ou pédagogique. De nombreuses pratiques s’y côtoient et l’objectif de ces témoignages est de témoigner de cette diversité de l’IEF.

LED’A s’appuie également sur la Convention Européenne pour soutenir ses adhérents :

« Nul ne peut se voir refuser le droit à l’instruction. L’Etat, dans l’exercice des fonctions qu’il assumera dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement, respectera le droit des parents d’assurer cette éducation et cet enseignement conformément à leurs convictions religieuses et philosophiques. »

(Protocole additionnel à la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, 1952, article 2, protocole n°1)

ainsi que sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne :

Article 10 - Liberté de pensée, de conscience et de religion
« 1. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites. »

Art 14 :  » 3. La liberté de créer des établissements d’enseignement dans le respect des principes démocratiques, ainsi que le droit des parents d’assurer l’éducation et l’enseignement de leurs enfants conformément à leurs convictions religieuses, philosophiques et pédagogiques, sont respectés selon les lois nationales qui en régissent l’exercice. »