Signalements, procès …

Si vous souhaitez témoigner de vos difficultés auprès des autorités qui encadrent l’instruction en famille, contactez l’équipe communication, qui peut vous aiguiller dans la rédaction de votre témoignage : communication AROBASE lesenfantsdabord POINT org

Voici une parodie de la fameuse chanson de Boris Vian, Le Déserteur, reprise par F.B. alors qu’elle et ses enfants rencontraient des problèmes avec l’Education Nationale.

Monsieur le Procureur …

Monsieur le Procureur,
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut être
Si vous avez le temps.

Je viens de recevoir
De l’inspection académique
Et je trouve ça inique
L’annonce de mon signalement.

Monsieur le Procureur
Je veux vous informer
Que la loi n’est pas respectée
Et qu’ils sont dans l’erreur.

C’est pas pour les fâcher
Il faut que je vous dise
Ma décision est prise
Je revendique notre liberté.

Depuis que mes enfants sont nés
Je les vois s’épanouir
Quotidiennement s’instruire
Sans être programmés.

Ici on aime les maths
La peinture et les tartes
Apprendre est un bonheur
Qui se moque des heures.

Quand j’étais à l’école
Je regardais au dehors
La vie elle était là
Pas en maths à 9h.

Demain de bon  matin
J’ouvrirai grand ma porte
Aux familles qui souhaiteront
Prendre le même chemin.

Je dirais aux inspecteurs
Vous ne nous faîtes pas peur
Respectez donc nos choix
Respectez donc la loi.

S’ils veulent des résultats
S’ils veulent évaluer
Qu’ils viennent se renseigner
On veut bien les instruire ;-)

Si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Prévenez les inspecteurs
Que d’autres familles n’ont plus peur
Et qu’ils peuvent signaler !