Point info du 21 déc.


Ce point info vous parvient chaque lundi pour partager les actions de LED’A ainsi que des groupes de travail. LED’A appelle chacun-e à s’intéresser aux actions et projets et à y participer. 
Faites suivre à vos réseaux locaux et aux réseaux sociaux les appels à action ci-dessous. C’est important !

L’équipe Coordination de LED’A (http://www.lesenfantsdabord.org/)

—————————-
 Sommaire
1. Informations importantes
2. Appels à actions
2.1 Appels à actions LED’A
2.2 Propositions d’adhérents
3. Idées-initiatives-évènements
4. Revue de presse
—————————-

1. INFORMATIONS IMPORTANTES
1.1  Le projet de loi pour le respect des principes républicains à la commission des lois de l’assemblée nationale
https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3649_projet-loi
https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/respects_principes_republique
Audition du ministre de l’éducation et du ministre de l’intérieur par la commission en charge de la loi sur le respect des principes républicains :
http://videos.assemblee-nationale.fr/video.10090138_5fdb1aa4b7eef.respect-des-principes-republicains–m-gerald-darmanin-ministre-de-l-interieur–m-jean-michel-bl-17-decembre-2020?fbclid=IwAR2G5rXTFFU1VsWe8KzowG8RSsyijC-mAQaRMmnTWCQwftVy5hk8Lu7pwb8

Des résumés ici :
https://www.liberteeducation.com/lecole-a-la-maison-est-passee-en-commission-des-lois/?fbclid=IwAR25g0v5kO8pfipwsaJ8Qy3x-GEX0-UHT1SRGvUWXH1s19kIIvjpMikCDlA
https://lcp.fr/actualites/instruction-en-famille-l-ecole-c-est-bon-pour-les-enfants-affirme-jean-michel-blanquer
https://www.facebook.com/103325051545736/posts/158283536049887/

Un article ici :
https://www.breizh-info.com/2020/12/16/155690/bernard-rineau-hubert-veauvy-avocats-instruction-domicile-ecole-republique/?fbclid=IwAR2Fj5e6Q0C_2dqZKj03_H12FeQ6ccy-K-d0LBX8XSF1pEaFf8sQZtYiCRs

1.2 Communiqué de presse LED’A du 16/12
https://www.lesenfantsdabord.org/instruction-en-famille-une-etude-dimpactinsuffisante-inconsequente-et-insultante/
En PDF :
https://www.lesenfantsdabord.org/wp-content/uploads/2020/12/Communique-de-presse-etude-dimpact-1.pdf

1.3 Communiqué de presse interasso du 14/12
https://www.lesenfantsdabord.org/2294-2/
En PDF :
https://www.lesenfantsdabord.org/wp-content/uploads/2020/12/20201214_PositionCommuneArticle21_vf.pdf
Sur le site interasso :
https://instructionenfamille.org/wp-content/uploads/2020/12/Communique-presse-ief-interassos-2020-12-14.pdf

1.4 Marche pour la diversité éducative
Venez accueillir Ophélie et Victor qui ont marché pour la diversité éducative ! Pour l’occasion, une manifestation est organisée mercredi 23 décembre entre 14h30 et 18h Place du Châtelet (Paris 1er) !
Plus d’informations ici :
https://www.marche-diversite-educative.fr/arriv%C3%A9e-%C3%A0-paris-23-d%C3%A9cembre/
Retrouvez leurs aventures ici : https://www.marche-diversite-educative.fr/blog et dans la revue de presse : https://www.marche-diversite-educative.fr/infos-pratiques/revue-de-presse

Ophélie et Victor se chargent de remettre vos lettres pour la diversité éducative à qui de droit lors de leur arrivée.
https://www.marche-diversite-educative.fr/comment-participer/lettres-au-pr%C3%A9sident/
C’est aujourd’hui ou jamais ! envoyez-les à L’école Delavie, 28 rue du Temple, 75004 Paris

1.5 La nouvelle tribune d’Adeline et Romain
https://reporterre.net/Supprimer-l-instruction-en-famille-une-privation-de-liberte-sur-des-motifs-arbitraires?fbclid=IwAR2masJNsYO_G8gudDkkErXuxSNN0WY4BH-HF6dDad5gg7iHerCQVNdJT1U

1.6 Cette semaine, les équipes suivantes ont besoin d’aide :
– L’équipe Média (media AROBASE lesenfantsdabord.org)
Nous sommes actuellement 3 personnes, une 4ème viendra nous rejoindre prochainement. Ces 4 personnes font aussi partie d’autres équipes de LED’A.
Nous aimerions du renfort pour :

  • *construire une liste de familles par zone avec les relais pour répondre aux journalistes

  • *participer à l’archivage des articles et autres sur le wikileda ;

  • *aider pour l’interface téléphone et mail avec les journalistes.


– L’équipe Wiki (wiki AROBASE lists.internal.les-enfants-d-abord.org)
Nous aimerions du renfort pour :

  • *mettre sur le wiki les liens vers les nombreux articles de journaux, émissions de télévision et de radio qui ont lieu en ce moment. 

  • *organiser, ranger, mettre à jour le wiki


– L’équipe international lance un appel à toute personne qui souhaiterait faire partie de l’équipe, et qui aurait le temps de collaborer sur les projets en cours. Contactez : (contact-international AROBASE lesenfantsdabord.org)

– L’équipe led’acom 
Nous recherchons des personnes volontaires pour nous rejoindre, entre autres pour faire de la veille de réseaux sociaux et développer une FAQ sur l’IEF. 
Si vous avez l’envie et le temps de : 
– vous inscrire dans les groupes Facebook parlant d’IEF (au moins un adhérent par groupe) et à y écrire au nom de LED’A, en diffusant nos communiqués de presse, le point de vue et les communications de LED’A. En répondant au nom de l’association aux questions des gens, à l’aide de la FAQ. 
– faire remonter à LED’A les questions lues sur les réseaux sociaux qui n’ont pas encore de réponse dans la FAQ – la réponse à ces questions seront alors ajoutées à la FAQ –
– répondre aux questions après avoir reçu la réponse de LED’A
– informer LED’A de ce qui se dit sur les réseaux sociaux
– créer et enrichir la FAQ : synthèse des retours des personnes qui font ce travail de veille de réseaux sociaux et lien entre led’acom et Sherlock (pour répondre aux questions qui concernent la politique)
alors rejoignez-nous à led’acom en vous inscrivant ici : 
http://lists.internal.les-enfants-d-abord.org/listinfo.cgi/leda_communication-internal.les-enfants-d-abord.org

– Relais Rhône (Anne)
⚠ APPEL à soutien : Anne rencontre des difficultés pour animer au niveau de la région. Il semblerait qu’il y ait peu d’adhérents LED’A.
Elle a besoin d’aide, notamment pour décrocher les rendez-vous avec les parlementaires.

N’hésitez pas à solliciter les personnes que vous connaissez dans la région, qui sont en IEF et qui seraient intéressées pour soutenir Anne dans ses démarches !

Pour la contacter : nane.detremmerie AROBASE wanadoo.fr

2. APPELS À ACTIONS

2.1 APPELS À ACTIONS LED’A

2.1.1 Rencontrer les député-e-s avec l’aide des argumentaires et la lettre aux adhérent-e-s disponibles ci-dessous :
– Les argumentaires LED’A à destination des parlementaires :
http://www.lesenfantsdabord.org/actions-vers-les-deputes-et-senateurs/
https://www.lesenfantsdabord.org/wp-content/uploads/2020/10/Argumentaire-LEDA-pour-les-elus-Octobre-2020-V3.pdf
https://www.lesenfantsdabord.org/wp-content/uploads/2020/10/courrier-adhe%CC%81rents-argumentaire-e%CC%81lus-V1.pdf

– MCIEF (MIEUX CONNAÎTRE L’INSTRUCTION EN FAMILLE) : http://www.lesenfantsdabord.org/wp-content/uploads/2012/05/MCIEF_LEDA.pdf

– Les communiqués de presse LED’A
https://www.lesenfantsdabord.org/

Les personnes qui écrivent un petit résumé de leur rendez-vous peuvent l’envoyer à Priscilla : iefencreuse AROBASE gmail.com
 
2.1.2 Partagez dans vos groupes locaux et sur les réseaux sociaux les communiqués de presse et beaucoup d’autres infos disponibles ici :
http://www.lesenfantsdabord.org/
https://www.instagram.com/lesenfantsd_abord/
https://www.facebook.com/groups/53948352109
https://twitter.com/LED_A_

2.2 PROPOSITIONS D’ADHÉRENTS  

Ces propositions d’action n’émanent pas de LED’A ou d’une équipe LED’A.
Elles sont initiées ou relayées par des adhérents LED’A dans la liste de discussion libre.

2.2.1 Appel à soutien pour la réalisation d’un documentaire sur l’IEF
Appel à financement participatif lancé par Kevin Major (Vidéaste/ Monteur/Pilote de drone certifié) et Aidan Green. 
Pour plus d’informations, voir les liens correspondants :
Campagne financement participatif:
https://fr.ulule.com/documentaire-sur-lecole-a-la-maison/?utm_campaign=presale_119497&utm_source=shared-from-Ulule-project-page-on—http.referer–&utm_medium=uluid_1166514-post-202012141043
Présentation vidéo:
https://youtu.be/SKV9ifRTNhw
N’hésitez pas à partager !
Site web de Kevin
http://www.KMMprod.com

2.2.2 Appels à témoignages

– Une étudiante en licence de sociologie souhaite interroger des familles pour connaître leurs motivations de choix de l’IEF. Elle souhaite aussi s’entretenir avec des familles qui ont déscolarisé leur enfant du fait de la crise sanitaire.
Les entretiens peuvent se faire en présentiel ou en distanciel. 
Si vous souhaitez la contacter : julia.veyer AROBASE gmail.com

– Demande de Erin Tremblay Ponnou-Delaffon (eponnou AROBASE ilstu.edu), 
(Associate Professor of French and Francophone Studies – Languages, Literatures, and Cultures
Mère dans une famille franco-américaine bilingue et ayant de l’expérience personnelle avec l’instruction en famille)

Ce message est uniquement à l’attention d’adultes américains non-scolarisants et de leurs conjoints (quelle que soit la nationalité).

Objet : Recherche sur les Américains expatriés qui pratiquent l’IEF en France
Chers membres de LED’A, 
Je suis professeure et chercheuse à l’université d’État de l’Illinois aux États-Unis où j’organise un projet sur les profils, motivations et expériences des parents américains expatriés et de leurs conjoints qui vivent et pratiquent l’instruction en famille en France. Cette recherche s’intègre dans un projet plus vaste sur l’IEF en France, mené en partenariat avec l’Agence Nationale de la Recherche et le laboratoire ÉMA (École, Mutations, Apprentissages) de
CY Cergé Paris Université. 

Je cherche actuellement des participants désirant partager leurs expériences. 
Il s’agirait d’un questionnaire et d’une interview, tous deux confidentiels, brefs, en ligne, en anglais (sauf en cas de
préférence pour le français) et approuvés par le comité d’éthique de recherche de mon université.
Des adultes américains non-scolarisants sont éligibles pour le questionnaire, et leurs conjoints (quelle que soit la nationalité) peuvent les rejoindre pour l’interview. 

– Une adhérente nous transmet les témoignages reçus de familles ayant dû déscolariser en urgence. Le but de cette enquête est de montrer que les enfants ne peuvent pas faire les frais de longues démarches administratives quand ils sont en souffrance, ce qui serait le cas avec un régime d’autorisation.
N’hésitez pas à enrichir ce document avec vos expériences !
Ce document ne sera pas un document interne à LED’A, il sera mis à disposition des associations IEF.
https://mypads.framapad.org/p/descos-temoignages-242fm778z

2.2.3 Un concert IEF en réseau
Un adhérent propose d’utiliser le logiciel libre Jamulus pour créer un ensemble de musique en réseau “IEF”.
Il pourrait gérer l’aspect technique et une adhérente (master de musicologie, violoniste et pianiste, professeur de  musique) se propose de d’aider à mettre en place le programme pour le concert et de jouer.
Vous êtes chanteur ? musicien ? vous êtes intéressé par le projet ? vous pouvez contacter la coordo et nous transmettrons.
coordination AROBASE lesenfantsdabord.org

Un exemple de réalisation avec Jamulus :
https://www.youtube.com/watch?v=t8l2b_JXOh8&feature=youtu.be&list=
https://jamulus.io/

3. IDÉES – INITIATIVES – ÉVÈNEMENTS
3.1 VIDÉOS – TÉMOIGNAGES

– A voir ou à revoir: 
 http://uniques-le-film.fr/
Bande annonce https://vimeo.com/ondemand/uniques/234396768?autoplay=1


3.2 EXPLIQUER LE PROJET DE LOI AUX ENFANTS

Une adhérente transmet les liens suivants:
Le vote de la loi – Les animations des Fondamentaux – Réseau Canopé
https://lesfondamentaux.reseau-canope.fr/discipline/instruction-civique-histoire-geographie/construire-une-culture-civique/organisation-de-la-vie-publique/le-vote-de-la-loi.html
https://lesfondamentaux.reseau-canope.fr/discipline/instruction-civique-histoire-geographie/construire-une-culture-civique/organisation-de-la-vie-publique/la-separation-des-pouvoirs.html

Autres ressources:
https://monautrereflet.com/boutique/cycle3/lois-en-france/
Le jeu “Place de la loi” de chez Gallimard (indisponible neuf)
C’est pas sorcier “Jeu de loi”
https://www.youtube.com/watch?v=uOd-c8Z9RPQ&ab_channel=C%27estpassorcier


3.3 ÉCRIRE AU DASEN – MANIFESTATION PAR COURRIER
Une adhérente propose que les familles scos qui nous soutiennent, ou les familles dont les enfants 
ex-IEF ne sont plus en âge d’instruction obligatoire, envoient dès maintenant un courrier (voir ci-dessous) aux académies. 

Exemple:
Objet : Instruction dans la famille
Monsieur le Directeur académique,
Nous, soussignés PARENTS, avons l’honneur de vous informer que notre enfant ENFANT, né DATE et demeurant ADRESSE, n’est pas instruit dans notre famille, conformément à l’article ARTICLE mais que nous soutenons 
le droit à ce mode d’instruction.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur académique, l’expression de nos sincères salutations.

3.4 DES IDÉES DE RECOURS
Une adhérente, militante à Amnesty International rappelle que les interventions par ce biais ne sont pas vaines.
https://www.amnesty.fr/inscription/actions-urgentes-sms
https://www.amnesty.fr/inscription/actions-urgentes-email

4. REVUE DE PRESSE

A consulter ici: https://mypads.framapad.org/mypads/?/mypads/group/coordination-led-a-h1dw27vn/pad/view/point-presse-point-info-21-decembre-2020-oxja775q

—————————————————-

N’hésitez pas à adhérer pour être tenus au courant des actions, participer à la mobilisation et donner du poids aux associations : https://www.lesenfantsdabord.org/association/adhesion/
Il y a peut-être un relais LED’A près de chez vous : https://www.lesenfantsdabord.org/contacts/nos-relais/
 
Non à l’interdiction de l’instruction en famille !

— Coordination LED’A

Projet de loi confortant le respect des principes de la République (article 21) :il faut sauver l’instruction en famille !

 

L’article 21 du projet de loi confortant le respect des principes de la République vise à supprimer le libre choix d’une des modalités de la liberté de l’enseignement : l’instruction en famille.

Cette restriction de liberté, sans fondement objectif, est contraire aux droits fondamentaux.

 

Résumé (points clés) de la position commune

  • En France, c’est l’instruction qui est obligatoire, et non pas l’école. Les parents ont ainsi la possibilité de choisir soit de déléguer l’instruction de leur enfant à un établissement scolaire, soit de l’instruire en famille.
  • L’instruction en famille est une liberté fondamentale ancrée en droit français depuis un siècle et demi. En pratique, elle ne concerne que 0,4 % des enfants en âge d’instruction obligatoire, mais elle participe pour beaucoup à la résilience du système scolaire français.
  • Le 2 octobre 2020, dans le cadre de l’annonce d’un projet de loi sur les « séparatismes », le président de la République a annoncé vouloir interdire l’instruction en famille et rendre la présence à l’école obligatoire pour tous les enfants entre 3 ans et 16 ans dès la rentrée 2021.
  • L’article 21 du projet de loi confortant le respect des principes républicains déposé à l’Assemblée nationale le 9 décembre 2020 entérine cette volonté. En cas de non-respect de l’obligation scolaire, une peine de 6 mois de prison et de 7 500 euros d’amende est encourue. Pour mémoire, en Allemagne, c’est en 1938 que la loi a rendu l’école obligatoire – à partir de 6 ans et pas dès 3 ans – sous peine d’emprisonnement…
  • Quant à l’étude d’impact qui porte le projet, elle est indigente et truffée d’allégations contredisant l’ensemble des recherches en sciences de l’éducation sur le sujet de l’instruction en famille.
  • L’objectif du gouvernement est de réduire drastiquement le nombre d’enfants instruits en famille en soumettant désormais l’exercice de cette liberté à autorisation préalable.
  • Une dérogation à l’obligation scolaire ne pourrait en effet être obtenue que sur autorisation de l’autorité compétente de l’État, pour une année seulement, et sous conditions très restrictives.
  • Parmi les motifs pouvant être invoqués figure une double contrainte stigmatisant certains enfants et laissant place libre à l’arbitraire et à la discrimination de certains parents : « L’existence d’une situation particulière propre à l’enfant, sous réserve que les personnes qui en sont responsables justifient de leur capacité à assurer l’instruction en famille dans le respect de l’intérêt supérieur de l’enfant. »
  • Avec ce projet de loi, l’État accroît sa domination sur la sphère privée, se substituant aux parents pour imposer sa vision de « l’intérêt supérieur » de l’enfant.
  • Vouloir interdire l’instruction en famille n’est pas la réponse à l’existence de formes clandestines d’endoctrinement hors du contrôle de l’État : le gouvernement se trompe de cible. Cette atteinte disproportionnée à la liberté d’enseignement est unanimement dénoncée.
  • Révélateur de l’incohérence des justifications avancées par le gouvernement pour justifier cette mesure, un nouvel élément de langage, la crainte d’une « forme de séparatisme social», a fait son apparition dans l’étude d’impact du projet de loi. Les enfants instruits en famille et leurs parents sont pourtant parfaitement intégrés à la société.
  • Les études scientifiques montrent que les enfants instruits en famille sont particulièrement autonomes et capables de s’adapter facilement au système scolaire puis au monde du travail quand ils choisissent de retourner à l’école ou de poursuivre une formation.
  • Si les restrictions étaient adoptées, environ 30 000 enfants actuellement instruits en famille ne pourraient plus forcément l’ê Or, c’est parfois la seule solution pour des enfants en souffrance à l’école en raison d’un profil atypique qui ne constitue pas forcément un handicap reconnu, ou en cas de dysfonctionnement institutionnel.
  • Interdire l’instruction en famille sauf dérogation constituerait une atteinte à une liberté publique qui ne serait ni adaptée ni proportionnée, générant beaucoup de souffrances et une perte de chance pour notre pays.
  • Défendre la liberté d’enseignement et la diversité éducative, c’est aussi protéger l’État de droit.
  • Nous comptons sur les députés et sénateurs pour supprimer purement et simplement l’article 21 du projet de loi. Liberticide, il n’y a pas sa place.

Paris, le 14 décembre 2020

Position commune

 Projet de loi confortant le respect des principes de la République (article 21) :

il faut sauver l’instruction en famille !

L’article 21 du projet de loi confortant le respect des principes de la République vise à supprimer le libre choix d’une des modalités de la liberté de l’enseignement : l’instruction en famille.

Cette restriction de liberté, sans fondement objectif, est contraire aux droits fondamentaux.

Texte intégral de la position commune

(4 pages, 35 notes et références)

 

            Le 2 octobre 2020, dans le cadre d’un projet de loi sur les « séparatismes », le président de la République a annoncé : « Dès la rentrée 2021, l’instruction à l’école sera rendue obligatoire pour tous dès 3 ans. L’instruction à domicile sera strictement limitée, notamment aux impératifs de santé ».

            Dans l’avant-projet de loi confortant les principes républicains, les articles prévoyant la suppression de l’instruction en famille (articles 18 et 19) ont été considérés à la fois inconstitutionnels, disproportionnés et injustifiés par le Conseil d’État[i]. En effet, une loi ordinaire ne peut pas prétendre supprimer une liberté garantie par une norme supérieure[ii]. De plus, l’étude d’impact du projet de loi est indigente, ne permettant aucunement de justifier d’une quelconque utilité de la restriction de la liberté d’instruction pour combattre le radicalisme islamiste[iii][iv].

            Le Conseil d’État a d’abord logiquement préconisé d’écarter ces articles du projet de loi[v], avant de se résoudre à participer à une tentative de réécriture, sur laquelle il continue à néanmoins émettre les plus grandes réserves (article 21 du projet de loi)[vi].

            La scolarisation obligatoire remplace l’obligation d’instruction

             En France, depuis un siècle et demi (lois de Jules Ferry), c’est l’instruction qui est obligatoire, et non pas l’école. Les parents ont le choix de déléguer l’instruction de leurs enfants à un établissement scolaire, mais ils n’y sont pas contraints : « L’instruction obligatoire peut être donnée soit dans les établissements ou écoles publics ou privés, soit dans les familles par les parents, ou l’un d’entre eux, ou toute personne de leur choix. » (article L 131-2 du Code de l’Éducation). 

            Le projet de loi adopté en Conseil des ministres ce 9 décembre 2020 retient le principe de la scolarisation obligatoire pour tous les enfants de 3 à 16 ans : « L’instruction obligatoire est donnée dans les établissements ou écoles publics ou privés. Elle peut également, par dérogation, être dispensée dans la famille sur autorisation délivrée dans les conditions fixées à l’article L. 131-5. » (article 21 modifiant l’article L 131-2 du Code de l’Éducation)[vii].

 

            Une “liberté” soumise à autorisation signifie que l’interdiction est désormais la règle

 

                              Dans un état de droit, la liberté doit rester la règle et la restriction, l’exception. L’exercice d’une liberté fondamentale ne peut souffrir d’aucun régime d’autorisation préalable, auquel cas c’est l’interdiction qui devient la règle par défaut[viii].

            Si on transpose la « liberté d’instruction » à une autre liberté, celle de la presse par exemple, le projet du gouvernement équivaudrait à conditionner la liberté d’informer à l’obtention d’une autorisation préalable d’une autorité de l’État pour avoir le droit de réaliser tel ou tel reportage !

            Le projet de loi prévoit que les parents souhaitant simplement continuer à exercer cette liberté, comme ils l’ont fait parfois durant de longues années, soient désormais passibles d’une peine de 6 mois d’emprisonnement et d’une amende de 7500 euros s’ils n’y sont pas expressément autorisés par l’autorité de l’État compétente en matière d’éducation (article 21-I-4° du projet de loi modifiant l’article L131-11 du Code de l’Éducation)[ix]. Or, « les convictions politiques, philosophiques ou religieuses des personnes qui sont responsables de l’enfant » sont explicitement écartées des motifs pouvant permettre d’obtenir une telle autorisation, ce qui est contraire au droit international et notamment à la Convention européenne des droits de l’Homme[x].

 

            Des motifs de “dérogation” à l’obligation scolaire très restreints

 

            L’article 21 prévoit qu’une autorisation annuelle, devant être renouvelée, pourrait éventuellement être accordée par l’autorité de l’État compétente en matière d’éducation sur la base de motifs très restrictifs :

– état de santé de l’enfant ou handicap ;

– activités sportives ou artistiques intensives ;

– itinérance de la famille en France ou éloignement géographique d’un établissement scolaire.

Ces motifs permettent déjà actuellement de bénéficier gratuitement des cours réglementés à distance (CNED).

            Un autre « motif » flou, comportant une double contrainte, a été ajouté :

« L’existence d’une situation particulière propre à l’enfant, sous réserve que les personnes qui en sont responsables justifient de leur capacité à assurer l’instruction en famille dans le respect de l’intérêt supérieur de l’enfant. » (article 21 modifiant l’article L. 131-5 du Code de l’Éducation)

Avec ce « motif » censé permettre l’existence de « bonnes exceptions », les risques de stigmatisation des enfants reconnus comme « inaptes à l’école » sont réels[xi]. Ce « motif » aboutira à séparer des fratries et entraînera une inégalité de traitement des citoyens devant la loi, les décisions administratives laissant place libre à l’arbitraire et à la discrimination.                           

            Un tel système d’autorisation maintiendra les familles dans l’incertitude, ne leur permettant pas de s’organiser ni d’adapter leur carrière professionnelle. Rappelons que l’avant-projet de loi prévoyait : « Le silence gardé par l’autorité compétente de l’État en matière d’éducation sur la demande d’autorisation vaut rejet. »[xii]

            Ironiquement, les seuls enfants qui seront autorisés à ne pas aller à l’école en raison de leur « situation particulière » sont ceux qui, justement, aimeraient peut-être y aller et y être bien traités dans le cadre d’une école réellement inclusive ![xiii]

           

            La suppression du libre choix vise à réduire drastiquement le nombre d’enfants instruits en famille

 

                              Afin de minimiser le coup fatal porté à la liberté fondamentale qu’est le libre choix de l’instruction pour ses enfants, il a été annoncé, à la veille du Conseil des ministres, que la possibilité d’instruire les enfants en famille dans le respect des principes de la République serait préservée[xiv].

            Cependant, dès le 9 décembre, le ministre de l’Éducation nationale précisait l’objectif du gouvernement : « L’instruction à domicile doit être tout à fait exceptionnelle (…) : c’est pourquoi nous mettrons en place un régime d’autorisation de scolarisation à domicile, et non plus une simple déclaration. »[xv] Pourquoi un tel revirement alors qu’il affirmait encore en juin 2020 devant le Sénat : « La liberté d’instruction en famille a un fondement constitutionnel puissant et qu’on ne peut que reconnaître, et qui est, je pense, positif. »[xvi] ?

            Si ce libre choix n’est plus garanti, environ 30 000 enfants actuellement instruits en famille ne pourraient plus forcément l’être. Or, c’est parfois la seule solution pour des enfants en souffrance à l’école en raison d’un profil atypique qui ne constitue pas forcément un handicap reconnu comme tel (hauts potentiels, hypersensibles, troubles dys, autisme, etc.) ou en cas de dysfonctionnement  institutionnel (harcèlement, insécurité/violence).

 

            La sphère privée sous domination toujours plus accrue de l’État ?

 

            L’exercice d’une liberté fondamentale dans un État de droit n’est pas compatible avec un système d’autorisation administrative préalable. De quel droit l’État interdirait-il aux parents de faire valoir leurs « convictions politiques, philosophiques ou religieuses » et en jugerait-il ? Et de quel droit l’État pourrait-il décider unilatéralement de ce qui est dans « l’intérêt supérieur de l’enfant » ?

            Chaque enfant doit pouvoir s’instruire dans le cadre qui lui convient le mieux. C’est aux parents d’exercer l’autorité parentale, définie comme « un ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l’intérêt de l’enfant », et l’enfant doit être associé aux décisions qui le concernent (article 371-1du Code civil). Ainsi, quand les parents ne sont pas maltraitants et assument leurs responsabilités, le rôle d’un État respectueux des libertés individuelles n’est pas d’imposer sa vision de « l’intérêt supérieur de l’enfant », de le séparer contre son gré de sa famille ou de le surveiller en permanence ![xvii] Toutes les dérives deviendraient dès lors possibles.

            Par exemple, les historiens expliquent que c’est la loi allemande du 6 juillet 1938 sur l’obligation scolaire qui a permis l’embrigadement de la jeunesse : « il s’agissait pour Hitler de soustraire les enfants à leurs parents {à partir de 6 ans et non dès 3 ans, ndlr} afin de leur inculquer (…) l’éducation et l’instruction conformes à son programme idéologique»[xviii] C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la Déclaration universelle des droits de l’Homme, élaborée en réaction aux atrocités commises pendant la Seconde Guerre mondiale dès 1948, précise : « les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants. » Il s’agit d’un garde-fou démocratique inestimable[xix],[xx].

           

            Le gouvernement se trompe de cible

 

            Vouloir interdire l’instruction en famille (0,4 % des effectifs en âge d’instruction obligatoire) n’est pas la réponse à l’existence de formes clandestines d’endoctrinement hors du contrôle de l’État. Cela ne règlera aucunement le problème des enfants pris en charge dans des « structures de fait » non déclarées, y compris avant ou après le temps scolaire, ou des enfants « perdus de vue » ou en rupture sociale[xxi],[xxii].

            Les enfants instruits en famille sont suivis et déjà très contrôlés par l’État :

  • une enquête de la mairie a lieu tous les deux ans ;
  • et une inspection par l’Éducation nationale tous les ans, afin de vérifier les acquisitions des enfants, qui doivent être conformes au socle commun de connaissances et de compétences de l’Éducation nationale[xxiii].            

            Chercheurs, historiens, enseignants et inspecteurs se montrent eux aussi critiques vis-à-vis de cette atteinte à la liberté d’enseignement. Le Syndicat National des Écoles dénonce une solution de facilité : « Il ne se passe pas un mois sans que nos libertés individuelles soient foulées au pied. (…) il est tellement plus facile d’interdire, et par là de punir tout le monde, plutôt que de chercher et de sanctionner les coupables. »[xxiv] Le Café pédagogique déplore que le projet de loi « ne prévoie toujours rien pour la scolarisation effective des dizaines de milliers d’enfants très pauvres qui en sont exclus aujourd’hui »[xxv]. Les inspecteurs d’académie alertent aussi quant à « la tentation de la simplification et de l’amalgame entre instruction à domicile et radicalisation religieuse », estimant qu’« il est licite de se demander si l’interdiction de l’instruction à domicile est réellement pertinente (…) »[xxvi].

 

            Des parents ni “séparatistes” ni incompétents

 

            Un nouvel élément de langage, la crainte d’une forme de « séparatisme social », a fait son apparition dans l’étude d’impact du projet de loi3. C’est bien mal connaître la réalité de l’instruction en famille ! À l’opposé de préjugés tels que le “repli sur soi”, les familles se réunissent régulièrement pour pratiquer des activités sportives ou participer à des ateliers et sorties pédagogiques, favorisant dès lors la socialisation et une réelle mixité sociale[xxvii]. De plus, 94 % des enfants pratiquent souvent plusieurs activités par semaine avec des enfants de leur âge (musique, sports collectifs en clubs, etc.).[xxviii] De nombreux témoignages sont disponibles (voir par exemple sur https://temoignages-ief.fr/).

            Dans l’étude d’impact, l’école est présentée comme étant toujours dans l’« intérêt supérieur » de l’enfant, alors que l’instruction en famille s’avérerait quant à elle « naturellement préjudiciable aux enfants ». L’incompétence supposée des parents « à garantir le niveau des enseignements dispensés à l’enfant » est mise en avant, en dépit du fait que 93 % des contrôles assurés par les inspecteurs de l’Éducation nationale concluent au caractère satisfaisant de l’instruction à l’issue du premier contrôle. Et si, en grandissant, les enfants souhaitent intégrer l’école (13 % seulement des effectifs des enfants instruits en famille sont de niveau collège et 2 % de niveau lycée), ils s’adaptent en général très bien, avec des résultats scolaires largement au niveau des élèves scolarisés27.

            Au-delà de l’incohérence des motifs utilisés par le gouvernement pour tenter de justifier l’atteinte à la liberté d’instruction en famille, ce dénigrement de l’instruction en famille contredit non seulement l’ensemble des études menées sur le sujet, mais aussi les chiffres de l’Éducation nationale eux-mêmes. En effet, l’école peine à répondre aux besoins de certains enfants et à les protéger des violences physiques et morales : un enfant sur dix est victime de harcèlement (700 000 cas par an), environ 450 incidents graves ont lieu chaque jour dans les collèges et les lycées, 5 % des enfants souffrent de phobie scolaire, etc.[xxix],[xxx] Dans le même temps, l’instruction en famille permet justement à ces enfants de se reconstruire et de reprendre confiance en eux. Et les études sociologiques montrent en outre que les enfants instruits en famille sont particulièrement autonomes et capables de s’adapter facilement au système scolaire puis au monde du travail quand ils choisissent de retourner à l’école ou de poursuivre une formation27.

 

 

                              Défendre l’instruction en famille, c’est protéger l’État de droit

 

                              Un État de droit est un État dans lequel les normes juridiques sont hiérarchisées de telle sorte que sa puissance s’en trouve limitée[xxxi]. En France, l’articulation des différentes normes constituant le bloc de constitutionnalité a inclus le principe fondamental reconnu par les lois de la République de la liberté de l’enseignement et son implication nécessaire, l’instruction au sein de la famille[xxxii].

            Instruire ses enfants en famille est un choix exigeant qui demande un fort investissement des parents et qui restera minoritaire[xxxiii]. L’instruction en famille participe de manière cruciale à la résilience du système éducatif français et constitue un véritable vivier d’innovations pédagogiques. Aux côtés des écoles publiques et des écoles privées (sous ou hors contrat), elle contribue à la diversité éducative indispensable à notre État de droit.

            Interdire l’instruction en famille sauf dérogation constituerait une atteinte à une liberté publique qui ne serait ni adaptée ni proportionnée, générant beaucoup de souffrances et une perte de chance pour notre pays.

            Face à un système éducatif peinant à remplir pleinement sa mission conformément aux droits fondamentaux[xxxiv],[xxxv], restreindre l’exercice de la liberté d’enseignement serait en outre contre-productif, ouvrant la voie à de nombreux contentieux et à toutes sortes de dérives en termes de respect des droits fondamentaux.

            La présence de l’article 21 visant à restreindre la liberté d’instruire en famille dans le projet de loi est d’autant plus incongrue que ce projet de loi est censé conforter les principes républicains.                      

                             

            Nous comptons sur les députés et sénateurs pour supprimer purement et simplement cet article liberticide du projet de loi : il n’y a pas sa place.[xxxvi]

L’association LED’A

L’association LAIA

L’association CISE

L’association UNIE

Le Collectif EELM

Le Collectif FELICIA

L’association PIEE

Le Collect’IEF

Enfance Libre

Autisme Espoir Vers L’Ecole

Cours PI

La Fondation pour l’école

Créer son école

Éduc France

Objectif Eurêka!

PEPsMagazine

 

Notes et références :

 
   

[i]– Un glissement sémantique était en outre particulièrement choquant dans l’avant-projet de loi : l’effacement de la notion de « famille », systématiquement remplacée par le terme « domicile », annihilant la responsabilité des parents dans l’éducation de leurs enfants. (réf. https://www.dalloz-actualite.fr/sites/dalloz-actualite.fr/files/resources/2020/11/projet_de_loi_confortant_les_principes_republicains.pdf)

[ii]– Me Bernard Fau, avocat à la Cour de Paris et membre du Conseil de l’Ordre, « mémoire déposé au nom des associations LAIA, LED’A, CISE et UNIE » le 2 novembre 2020 : 14 pages. https://droit-instruction.org/2020/12/09/points-cles-du-memoire-depose-par-maitre-fau/

[iii]http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3649_etude-impact.pdf

[iv]– Lelièvre C, historien de l’éducation « Y a-t-il lieu de s’obstiner à supprimer la liberté de l’instruction dans la famille ? » https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/12/12/instruction-a-domicile-emmanuel-macron-a-place-cette-decision-au-rang-des-changements-des-grandes-regles-ou-principes-regissant-l-ecole_6063135_3232.html

[v]–  https://www.leparisien.fr/politique/ecole-obligatoire-des-3-ans-macron-revoit-sa-copie-06-12-2020-8412761.php  

[vi]– Le Conseil d’État souligne dans son avis final : « La suppression du droit de choisir d’instruire un enfant au sein de la famille, qui restreint une liberté de longue date reconnue par la loi aux parents, même si elle n’a jamais été utilisée que par une petite minorité d’entre eux (environ 0,4 % des enfants d’âge scolaire en 2018-2019), doit être appréciée au regard de sa nécessité, de son adéquation et de sa proportionnalité au regard des difficultés rencontrées et de l’objectif poursuivi. » (https://www.conseil-etat.fr/ressources/avis-aux-pouvoirs-publics/derniers-avis-publies/avis-sur-un-projet-de-loi-confortant-le-respect-par-tous-des-principes-de-la-republique)

[vii]http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3649_projet-loi#tocUniqueId23

[viii]– Regarder la vidéo de l’interview de Me Bernard Fau (à partir de la 2e minute) : https://youtu.be/H646P9L3mzg

Le Conseil constitutionnel a déjà jugé que : « L’exercice d’une liberté fondamentale ne peut pas être soumis pour sa validité à l’intervention préalable de l’autorité administrative » (Conseil constitutionnel, 16 juillet 1971, décision n°71-44 DC).

[ix]– Auparavant, cette peine était prévue pour les refus de scolariser un enfant suite à un deuxième contrôle s’avérant insuffisant pour démontrer le respect du droit à l’instruction de l’enfant. Désormais, ces sanctions pourraient être appliquées même si le droit de l’enfant à l’instruction est respecté, dès que « les parents d’un enfant (…)  {choisiront} de façon continue, de ne pas l’inscrire dans un établissement d’enseignement, sans excuse valable, en dépit d’une mise en demeure de l’autorité de l’État compétente en matière d’éducation », suite à un refus d’autorisation par exemple (article 227-17-1 du Code pénal).

[x]– « L’État, dans l’exercice des fonctions qu’il assumera dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement, respectera le droit des parents d’assurer cette éducation et cet enseignement conformément à leurs convictions religieuses et philosophiques. » Article 2 du Protocole n° 1 à la Convention européenne des Droits de l’Homme.

[xi]– Des informations sensibles concernant la personnalité et la santé de ces enfants, inscrites dans leur dossier, pourraient les suivre pendant tout leur parcours, les empêchant d’accéder à certaines études ou professions. Les autres enfants n’auraient quant à eux peut-être pas la possibilité de continuer à être instruits en famille, même si c’est leur choix, ce qui est contraire au respect de leurs droits.

[xii]https://www.dalloz-actualite.fr/sites/dalloz-actualite.fr/files/resources/2020/11/projet_de_loi_confortant_les_principes_republicains.pdf

[xiii]https://www.faire-face.fr/2020/12/11/eleves-handicapes-pour-avoir-droit-ecole-domicile-faudra-lever-doigt/  

[xiv]– «  Il faut que les bonnes exceptions qui correspondent aux situations que les gens vivent et qui correspondent à une liberté légitime, conformes aux valeurs de la République, puissent continuer à se faire. » (Retranscription de l’interview d’Emmanuel MACRON par Rémy BUISINE, Yagmur CENGIZ et Thomas SNEGAROFF  le 4 décembre 2020 sur BRUT). Cependant, les familles instruisant leurs enfants dans les valeurs de la république sont la norme ! Ce sont les cas de radicalisation d’enfants instruits en famille qui sont tout à fait exceptionnels (réf. https://eduscol.education.fr/2212/l-instruction-dans-la-famille page 38).

[xv]https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/religion-laicite/video-separatismes-handicap-sport-arts-jean-michel-blanquer-devoile-les-exceptions-qui-permettront-l-ecole-a-la-maison_4213059.html

[xvi]https://blogs.mediapart.fr/coordination-inter-asso-ief/blog/261120/lnstruction-en-famille-encore-une-liberte-qu-laisse-sacrifier 

[xvii]– Mi-juin 2020, le Ministre de l’Éducation nationale exprimait vouloir davantage contrôler les familles : « l’emploi du temps de l’enfant serait vu non seulement sur les heures de cours mais un petit peu sur ce qui se passe dans sa vie le mercredi et le week-end, sans arriver à un big brother éducatif » (https://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20200615/ce_radicalisation.html)

[xviii]– Ludovic Laloux, professeur des universités en histoire “L’obligation scolaire dès 3 ans prônée par Emmanuel Macron : pire que la Schulpflicht ?” https://www.revuepolitique.fr/lobligation-scolaire-des-3-ans-pronee-par-emmanuel-macron-pire-que-la-schulpflicht/.

[xix]https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/221120/monsieur-le-president-nous-n-avons-pas-vote-pour-ca

[xx]– Émission « Le droit en débat » avec l’European Center for Law and Justice

https://fidepost.com/2020/12/11/possible-interdiction-de-lecole-a-la-maison-comment-reagir/

[xxi]– Le Monde diplomatique « En finir avec quelques idées reçues sur la radicalisation » de Laurent Bonelli et Fabien Carrié ; septembre 2018.

[xxii]– Mazoue A.  “L’école obligatoire dès trois ans scandalise les familles qui pratiquent l’instruction à domicile” 3 octobre 2020. www.france24.com

[xxiii]– Livret de l’association LED’A : « Mieux connaître l’instruction en famille » http://www.lesenfantsdabord.org/wp-content/uploads/2012/05/MCIEF_LEDA.pdf

[xxiv]https://www.sne-csen.net/actu-2020-10-10

[xxv]http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2020/12/09122020Article637430942648098670.aspx

[xxvi]https://www.syndicat-ia.fr/wp-content/uploads/2020/10/SIA-Revue-37_novembre_20.pdf?fbclid=IwAR3MPJQPjU7V-xOO7-mefn5Uuu5H2Yyt38ogutXtZtcQiXgl4ow7mozkKeQ,

[xxvii]– Bongrand P, Glasman D “Instruction(s) en famille. Explorations sociologiques d’un phénomène émergent” Revue française de pédagogie 2018/4 (n° 205) https://www.cairn.info/revue-francaise-de-pedagogie-2018-4-page-5.htm

[xxviii]https://instructionenfamille.org/wp-content/uploads/2020/12/Communique_de_presse_-_Sondage_2020_instruction_en_famille_-_Felicia.pdf  

[xxix]https://www.education.gouv.fr/non-au-harcelement-campagne-2017-le-harcelement-pour-l-arreter-il-faut-en-parler-5084

[xxx]https://www.leparisien.fr/societe/violences-scolaires-442-incidents-recenses-chaque-jour-20-09-2017-7273113.php  

[xxxi]https://www.vie-publique.fr/parole-dexpert/270286-quest-ce-que-letat-de-droit 

[xxxii]– Me Bernard Fau, avocat à la Cour de Paris et membre du Conseil de l’Ordre, « mémoire déposé au nom des associations LAIA, LED’A, CISE et UNIE » le 2 novembre 2020 : 14 pages. https://droit-instruction.org/2020/12/09/points-cles-du-memoire-depose-par-maitre-fau/

[xxxiii]– Les chiffres sont relativement stables d’année en année. En 2019, les statistiques ont été biaisées par l’ajout des enfants âgés de 3 à 6 ans qui ont du être déclarés comme étant instruits en famille suite à l’adoption de la loi pour l’école de la confiance. Et en 2020, l’augmentation des effectifs s’explique par le contexte sanitaire (Covid 19).

[xxxiv]https://www.cairn.info/revue-adolescence-2011-3-page-637.htm

[xxxv]https://www.defenseurdesdroits.fr/sites/default/files/atoms/files/rae-2019-num-22.10.19-2_1.pdf  

Présentation des organisations signataires et contacts

 

L’association LED’A (Les enfants d’abord), créée en 1988, regroupe 1200 familles adhérentes instruisant leurs enfants. Elle se mobilise de façon collégiale pour informer sur l’instruction en famille, pour défendre ce droit et pour permettre les rencontres facilitant les partages d’expériences et d’informations. www.lesenfantsdabord.org/ Contact : media@lesenfantsdabord.org / 0689987526 ou 0670100140 ou 0608950100

 

L’association LAIA (Libres d’Apprendre et d’Instruire Autrement) représente environ 450 familles adhérentes réparties sur toute la France. Elle existe depuis 14 ans et édite le seul magazine dédié à l’instruction en famille, le trimestriel “Les Plumes”. laia-asso.fr. Contact : contact@laia-asso.fr / 06 99 33 89 96 ou 06 71 93 87 72 ou 06 95 95 55 26.

 

Lassociation CISE (Choisir d’instruire son enfant) est une association de soutien et de défense de l’IEF encourageant une instruction parentale diversifiée, progressive et qui réponde aux besoins de l’enfant pour lui permettre de devenir un citoyen éclairé et responsable. www.cise.fr Contact : therese.pour.cise@gmail.com / 06 84 94 66 28.

 

L’association UNIE (Union Nationale pour l’Instruction et l’Epanouissement) est investie dans l’entraide et la coopération entre familles. Elle est ouverte à tous ceux pour qui l’instruction doit se faire dans le respect de l’épanouissement de l’enfant. UNIE apporte conseils et aide aux 5 300 familles adhérentes et aux 12 000 personnes du groupe Facebook. association-unie.fr. Contact : Armelle – unie.association@gmail.com / 07 68 47 76 40.

 

La Fédération FELICIA représente des associations locales et plus de 4400 familles membres du groupe https://www.facebook.com/groups/fedefelicia/, pour défendre la liberté du choix de l’instruction et des apprentissages. https://www.federation-felicia.org / contact@federation-felicia.org / 06 19 10 37 88.

 

Le Collectif l’Ecole est la Maison (EELM) représente et défend l’instruction formelle en famille. Il est force de propositions pour un juste encadrement de l’instruction en famille. www.lecoleestlamaison.blogspot.com. Contact : Laurence Fournier – lecoleestlamaison@gmail.com / 06 62 92 84 70.

 

L’association PIEE (Parents Instructeurs Enfants Epanouis) Métropole et Île de La Réunion est une association d’information, d’accompagnement, et de défense des droits des familles instruisant leurs enfants en famille. Site : http://piee.wifeo.com Contact : association.piee@protonmail.ch / 06 21 07 69 83

 

Le Collect’IEF est un collectif de veille et d’actions pour la liberté d’instruction.

https://www.collectief.fr/. Contact : contact@collectief.fr

 

Enfance Libre est un mouvement de défense de l’indépendance des familles en matière éducative. Sa priorité est de faciliter l’accès des enfants à la parole publique et politique. www.enfance-libre.fr. Contact : mouvement.enfance.libre@gmail.com

 

L’association AEVE (Autisme Espoir Vers L’École) a pour but d’amener par le jeu interactif, individuel et intensif (méthode des 3i) les enfants TSA à une intégration scolaire ordinaire. Cette méthode innovante permet une reprise du développement et une normalisation sensorielle. www.autisme-espoir.org. contact@autisme-espoir.org

 

Cours PI est un établissement d’enseignement à distance déclaré auprès du rectorat de Paris depuis 1993, accompagnant 3 400 élèves de la maternelle à la terminale en France et dans le monde. Les pédagogies qui placent l’enfant au cœur de ses apprentissages tout en respectant son rythme sont une source de réussite et d’épanouissement. https://www.cours-pi.com/ Contact : Cyril 06 13 83 35 38 communication@cours-pi.com

 

La Fondation pour l’école, reconnue d’utilité publique, a pour mission de soutenir et de promouvoir la liberté et la diversité scolaires. Depuis 12 ans, elle s’engage pour que tous les enfants trouvent une école, un mode d’instruction qui leur réussisse. Elle soutient toute initiative venant enrichir l’offre éducative en France, comme c’est le cas de l’instruction en famille. www.fondationpourlecole.org Contact : diane.roy@fondationpourlecole.org / 06 62 45 06 32

 

Créer son école, premier opérateur d’accompagnement et de formation des créateurs d’écoles libres, est une association de loi 1901. Depuis 2005, Créer son école interpelle les pouvoirs publics sur la liberté d’enseignement et la défend efficacement dans le processus de décision des acteurs publics. anne.coffinier@creer-son-ecole.com / 06 34 38 90 30

 

Educ’France, le site d’info-action qui défend la liberté d’enseignement et la met en avant !

Educ’France- liberte@educfrance.org / 07 63 62 73 92.

Voir la version anglaise en ligne ou au format pdf

Articles du 6 au 13 déc.

https://www.placegrenet.fr/2020/12/06/manifestation-grenoble-defense-instruction-en-famille/405218

https://www.laprovence.com/article/edition-marseille/6199994/marseille-mobilises-pour-garder-linstruction-en-famille.html

https://lemouvement.info/2020/12/06/video-montpellier-partisans-de-linstruction-en-famille-et-projet-de-loi-contre-le-separatisme/

http://www.canal32.fr/thematiques/societe/sujet/troyes-une-manifestation-pour-defendre-linstruction-en-famille-du-06-decembre-2020.html

https://www.ladepeche.fr/2020/12/06/ils-veulent-instruire-leurs-enfants-en-toute-legalite-9240951.php

https://www.lindependant.fr/2020/12/05/perpignan-interdiction-de-lecole-a-la-maison-les-familles-protestent-et-organisent-la-riposte-9240478.php

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/angers-ils-se-mobilisent-pour-l-ecole-a-la-maison-7074894

https://www.ledauphine.com/education/2020/12/06/valence-annie-roche-clarifie-la-position-d-eelv-face-a-la-liberte-d-instruction

https://actu.fr/occitanie/montpellier_34172/montpellier-plusieurs-centaines-de-manifestants-bravent-l-interdiction-prefectorale_37930026.html

https://www.ladepeche.fr/2020/12/06/150-manifestants-sur-le-parvis-de-la-mairie-9240926.php

https://www.ladepeche.fr/2020/12/06/150-manifestants-sur-le-parvis-de-la-mairie-9240926.php

https://www.placegrenet.fr/2020/12/06/manifestation-grenoble-defense-instruction-en-famille/405218

https://www.rtl.fr/actu/politique/fin-de-la-scolarisation-a-domicile-des-3-ans-schiappa-desormais-prudente-7800935375

https://www.lepoint.fr/education/loi-separatisme-macron-assouplit-l-ecole-obligatoire-a-3-ans-06-12-2020-2404456_3584.php

https://www.midilibre.fr/2020/12/06/beziers-des-familles-revendiquent-le-droit-de-linstruction-a-domicile-9240842.php

https://www.lejdd.fr/Societe/Education/la-scolarisation-obligatoire-est-mal-engagee-il-ne-faut-pas-se-tromper-de-cible-4010375

https://www.francebleu.fr/infos/education/des-familles-manifestent-pour-conserver-l-ecole-a-domicile-a-poitiers-1607191466

https://www.letelegramme.fr/dossiers/lecole-a-la-maison/une-centaine-de-manifestants-a-brest-defendent-l-ecole-a-la-maison-video-05-12-2020-12668041.php

https://abonne.lest-eclair.fr/id213251/article/2020-12-06/video-instruction-domicile-les-enfants-battent-le-pave-troyes-pour-etudier-avec

https://www.podcastjournal.net/Confiance-vous-avez-dit-confiance_a28205.html

https://www.dna.fr/education/2020/12/07/pour-les-parents-l-instruction-en-famille-est-un-choix-de-vie

https://www.vousnousils.fr/2020/12/07/j-m-blanquer-annonce-un-systeme-dexception-pour-linstruction-en-famille-637453

http://www.canal32.fr/thematiques/societe/sujet/troyes-une-manifestation-pour-defendre-linstruction-en-famille-du-07-decembre-2020-5fce35787095d.html

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/s-il-le-fallait-on-demenagerait-les-familles-qui-choisissent-l-instruction-a-domicile-inquietes-de-leur-eventuelle-limitation_4210241.html

https://www.lalsace.fr/education/2020/12/07/pour-les-parents-l-instruction-en-famille-est-un-choix-de-vie

https://www.la-croix.com/Famille/Ecole-maison-gouvernement-faire-marche-arriere-2020-12-07-1201128641

https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/religion-laicite/projet-de-loi-contre-les-separatismes-on-vous-explique-pourquoi-la-scolarisation-obligatoire-a-3-ans-pose-probleme_4210209.html

https://www.lefigaro.fr/politique/separatisme-l-article-sur-l-instruction-a-domicile-sera-assoupli-20201207

https://www.huffingtonpost.fr/entry/aux-familles-qui-veulent-preserver-lief-defendre-ses-privileges-nest-pas-le-bon-combat-blog_fr_5fcdf3efc5b63a1534535d75

https://www.rue89lyon.fr/2020/12/07/musulmane-je-fais-lecole-a-la-maison-et-je-me-sens-stigmatisee/

https://www.dna.fr/education/2020/12/07/pour-les-parents-l-instruction-en-famille-est-un-choix-de-vie

https://www.lefigaro.fr/politique/separatisme-la-scolarisation-obligatoire-des-3-ans-en-passe-d-etre-assouplie-20201207

https://www.europe1.fr/politique/pourquoi-le-gouvernement-lache-du-lest-sur-lecole-a-la-maison-4010736

https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/religion-laicite/projet-de-loi-contre-les-separatismes-on-vous-explique-pourquoi-la-scolarisation-obligatoire-a-3-ans-pose-probleme_4210209.html

https://www.la-croix.com/Famille/Ecole-maison-gouvernement-faire-marche-arriere-2020-12-07-1201128641

https://www.bfmtv.com/politique/instruction-a-domicile-vers-un-assouplissement-du-texte_AN-202012070116.html

https://www.midilibre.fr/2020/12/08/separatisme-ce-qui-va-changer-9244208.php

https://www.ouest-france.fr/education/enseignement/ecole-a-la-maison-interdite-vers-un-recul-7076580

https://rmc.bfmtv.com/emission/projet-de-loi-contre-le-separatisme-debat-autour-de-l-obligation-de-scolariser-son-enfant-dans-une-ecole-des-3-ans-2015530.html

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/s-il-le-fallait-on-demenagerait-les-familles-qui-choisissent-l-instruction-a-domicile-inquietes-de-leur-eventuelle-limitation_4210241.html

https://www.lavoixdunord.fr/904124/article/2020-12-07/projet-de-loi-sur-les-separatismes-presente-mercredi-quelles-sont-ses?from_direct=true

http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/liberte-instruction-funeste-amalgame

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2020/12/09122020Article637430942648098670.aspx

https://actu.fr/societe/tarn-et-garonne-instruction-en-famille-et-continuite-pedagogique-beaucoup-de-gens-font-l-amalgame_37974800.html

https://rcf.fr/actualite/actualite-locale/instruction-en-famille-interdite-une-atteinte-la-liberte-scolaire

https://actu.fr/societe/loi-sur-le-separatisme-le-depute-de-l-eure-fabien-gouttefarde-au-soutien-de-l-instruction-en-famille_37858344.html

https://www.lamarseillaise.fr/societe/dans-le-var-ils-se-mobilisent-pour-l-instruction-en-famille-LD5588940

https://www.huffingtonpost.fr/entry/je-suis-enseignante-fonctionnaire-et-pour-linstruction-en-famille-car-lecole-a-besoin-dalternatives-blog_fr_5fcf9b20c5b6636e0928692f

https://www.huffingtonpost.fr/entry/separatisme-linterdiction-de-lecole-a-la-maison-finalement-assouplie_fr_5fcf9756c5b6636e092861df

https://www.bfmtv.com/societe/education/instruction-a-domicile-blanquer-dit-vouloir-resserrer-les-exceptions_AV-202012080122.html

https://actu.orange.fr/politique/videos/jean-michel-blanquer-oui-l-instruction-en-famille-sera-possible-s-il-n-est-pas-constate-de-risques-de-radicalisation-ou-pour-les-droits-de-l-enfant-CNT000001vrORQ.html

https://www.la-croix.com/Debats/Lutte-contre-separatismes-2020-12-08-1201128882

https://la-trousse-correzienne.org/lecole-a-lecole-la-maison-a-la-maison-et-les-moutons-seront-bien-gardes/

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2020/12/09122020Article637430942648098670.aspx

https://www.lyoncapitale.fr/actualite/lyon-un-rassemblement-pour-defendre-l-ecole-a-la-maison-menacee-d-interdiction/

https://rcf.fr/actualite/societe/plaidoyer-pour-l-instruction-en-famille

https://rcf.fr/actualite/actualite-locale/quel-avenir-pour-l-instruction-en-famille-zoom-sur-l-ead

https://blogs.mediapart.fr/paul-cassia/blog/081220/instruction-en-famille-et-separatisme-une-inconstitutionnalite-en-cache-une-autre

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/loi-sur-les-separatismes-quels-changements-pour-l-ecole-a-la-maison-7800937174

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/loi-sur-les-separatismes-quels-changements-pour-l-ecole-a-la-maison-7800937174

https://www.mediapart.fr/journal/france/091220/ecole-la-maison-les-familles-devront-obtenir-une-autorisation-prealable?onglet=full

https://blogs.mediapart.fr/lamuledupape/blog/091220/les-enfants-premieres-victimes-de-la-suppression-de-linstruction-en-famille

https://www.leprogres.fr/education/2020/12/09/lyon-des-familles-manifestent-pour-le-droit-a-l-instruction-a-domicile

https://www.francebleu.fr/infos/societe/projet-de-loi-contre-les-separatismes-une-maman-mayennaise-se-bat-pour-la-liberte-d-enseigner-a-la-1607593588

https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/religion-laicite/instruction-a-domicile-il-y-a-un-recul-evident-du-gouvernement-pour-l-instant-on-n-a-pas-de-victoire-temporise-anne-coffinier-fondatrice-deduc-france_4213005.html

https://www.la-croix.com/Debats/Lutte-contre-separatismes-2020-12-08-1201128882

https://www.francebleu.fr/infos/societe/manche-pourquoi-m-interdire-de-faire-l-ecole-a-la-maison-1607434748

https://www.lunion.fr/id213739/article/2020-12-08/education-jean-michel-blanquer-precise-des-exceptions-pour-continuer-lecole-la

https://www.courrier-picard.fr/id146465/article/2020-12-08/separatisme-le-gouvernement-assouplit-linterdiction-de-lecole-la-maison

https://www.nouvelobs.com/politique/20201209.OBS37273/castex-confirme-l-assouplissement-de-l-interdiction-de-l-ecole-a-la-maison.html

https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/religion-laicite/video-separatismes-handicap-sport-arts-jean-michel-blanquer-devoile-les-exceptions-qui-permettront-l-ecole-a-la-maison_4213059.html

https://fr.euronews.com/2020/12/08/separatisme-laicite-haine-en-ligne-les-mesures-sensibles-que-la-france-veut-mettre-en-plac

https://www.tdg.ch/la-france-veut-terrasser-lislamisme-radical-162217093034

https://www.lavoixdunord.fr/905232/article/2020-12-09/education-justice-droits-civils-ce-qu-il-faut-retenir-du-projet-de-loi-sur-le

https://www.nouvelobs.com/education/20201209.OBS37261/l-ecole-a-la-maison-fait-de-la-resistance-c-est-quoi-cette-embrouille.html

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2020/12/10122020Article637431806326823137.aspx

https://www.francetvinfo.fr/sante/enfant-ado/video-ils-sont-peu-nombreux-ils-ne-sont-pas-deconcentres-une-journee-d-ecole-a-la-maison-c-est-ca_4214211.html

https://bakelinfo.com/actualites/education-le-consul-general-de-marseille-au-chevet-des-ecoles-de-diawara.html

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/deux-sevres-les-parents-defendent-la-liberte-d-instruction-en-famille

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/deux-sevres-les-parents-defendent-la-liberte-d-instruction-en-famille

https://www.lalsace.fr/societe/2020/12/11/manifestation-pour-l-instruction-en-famille

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/un-rassemblement-prevu-a-rouen-pour-defendre-l-instruction-en-famille_38031382.html

https://abonne.lest-eclair.fr/id214749/article/2020-12-11/instruction-en-famille-orvilliers-saint-julien-bafoue-nos-droits-temoigne-marie

https://www.le-journal-catalan.com/manifestation-pour-defendre-la-liberte-dinstruction-et-le-maintien-de-linstruction-en-famille-2/86475/

https://www.lagazettedescommunes.com/712853/instruction-a-domicile-les-elus-locaux-circonspects-face-au-changement-de-regime/

https://www.lejdc.fr/nevers-58000/actualites/une-maman-et-son-fils-marchent-du-puy-de-dome-a-paris-en-passant-par-la-nievre-pour-defendre-l-instruction-en-famille_13890561/

https://www.ouest-france.fr/education/ecole/video-ecole-a-la-maison-les-controles-sont-deja-prevus-par-la-loi-protestent-les-associations-7080947

https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/podcast-vienne-dans-l-oeil-du-coronavirus-81-ecole-ou-maison

https://www.faire-face.fr/2020/12/11/eleves-handicapes-pour-avoir-droit-ecole-domicile-faudra-lever-doigt/

https://informations.handicap.fr/a-ecole-la-maison-pas-interdiction-handicap-13469.php

https://www.faire-face.fr/2020/12/11/eleves-handicapes-pour-avoir-droit-ecole-domicile-faudra-lever-doigt/

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/ecole-a-domicile-quelles-strategies-adoptent-les-pays-a-travers-le-monde-1272865

https://www.hrw.org/fr/news/2020/12/10/kirghizistan-obstacles-leducation-des-enfants-handicapes

https://www.lagazettedescommunes.com/712853/instruction-a-domicile-les-elus-locaux-circonspects-face-au-changement-de-regime/

https://www.creusot-infos.com/news/opinion/de-gauche/opinion-assumons-clairement-la-laicite-et-la-republique.html

https://news.ebene-magazine.com/ebenemagazine-fr-sparatismes-je-ne-confond-en-aucun-cas-musulmans-et-islamistes-se-dfend-grald-darmanin/

https://blogs.mediapart.fr/adeline-et-romain/blog/111220/instruction-en-famille-le-gouvernement-fait-semblant-de-revoir-sa-copie

https://www.francebleu.fr/infos/education/chateauroux-des-parents-manifestent-pour-garder-le-droit-de-faire-l-ecole-a-la-maison-1607785521

https://www.francebleu.fr/infos/education/nous-traite-comme-des-parents-defaillants-manifestation-a-strasbourg-pour-defendre-l-ecole-a-la-1607794065

https://www.francebleu.fr/infos/politique/de-l-auvergne-a-paris-a-pied-pour-defendre-l-ecole-a-la-maison-le-periple-engage-d-une-mere-et-son-1607779082

https://www.lanouvellerepublique.fr/chateauroux/a-chateauroux-ils-manifestent-contre-la-suppression-de-l-instruction-a-domicile

https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/des-parents-manifestent-devant-le-kindarena-samedi-des-15-h-a-rouen-pour-la-defense-de-l-ecole-a-la-maison-MC17515999

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/rouen/rouen-familles-manifestent-maintien-instruction-domicile-1905022.html

https://www.lanouvellerepublique.fr/chateauroux/a-chateauroux-ils-manifestent-contre-la-suppression-de-l-instruction-a-domicile

https://www.ladepeche.fr/2020/12/13/une-manifestation-pour-le-maintien-de-linstruction-en-famille-9254620.php

https://www.dna.fr/education/2020/12/13/strasbourg-pres-de-300-personnes-manifestent-pour-le-droit-a-l-instruction-en-famille

https://www.lalsace.fr/education/2020/12/13/rassembles-pour-le-droit-a-l-instruction-en-famille

https://www.ladepeche.fr/2020/12/13/une-manifestation-pour-le-maintien-de-linstruction-en-famille-9254620.php

https://www.lecourriercauchois.fr/actualite-269512-fauville-en-caux-l-ecole-a-la-maison-permet-de-respecter-le-rythme-des-enfants

https://www.nouvelobs.com/politique/20201213.OBS37449/comment-macron-a-fache-les-chretiens.html

Instruction en famille et chiffres sortis du chapeau : Le Loto Bingo du séparatiste

 

Peu importe le choix de vie des enfants instruits en famille, il faut plus que jamais sauver
le soldat Macron de tout revers politique. Diffamez, diffamez, il en restera toujours quelque chose.

Hier, Castex disait dans Le Monde : « Dans la loi française, le principe est l’école obligatoire, un principe assorti d’exceptions ». Le Premier ministre ment. Recadrage : dans la loi française, l’instruction est obligatoire, pas l’école.

Un mensonge martelé par des ministres finit toujours par laisser des traces. Lorsqu’au fil des législatures, les visions partielles et partiales s’accumulent, on finit par créer un climat de suspicions. Cela s’appelle des a priori. L’instruction en famille n’échappe pas à ce mécanisme. Depuis 1998 et Ségolène Royal au ministère de l’Éducation, la rhétorique employée pour stigmatiser l’IEF n’a pas varié. À l’époque, elle disait : « Chaque année, plusieurs milliers d’enfants échappent à l’école de la République ». Comme s’ils s’évadaient, comme s’ils étaient coupables de quelque chose. Si la liberté dont ils jouissaient n’était pas une justice qu’on leur devait. Le champ lexical renvoie au milieu carcéral, c’est l’étape d’après. À cette époque, elle agite le chiffon rouge de l’emprise sectaire qui concernerait 6.000 enfants. Rien que ça. La Miviludes (Mission Interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) ne trouvera trace de rien. Mais le ver est dans le fruits, comme on dit.

En 2007, dans une loi sur la « prévention de la délinquance », proposée par un Président pour lequel le parquet a requis 4 ans de prison dont 2 avec sursit le 8 décembre 2020,  l’enquête administrative dite « de la mairie » est étendue aux enfants inscrits aux cours par correspondance. Le parallèle entre inscription à des cours par correspondance et délinquance est insultant. Mais ça passe. Cela ne représente qu’une minorité dans la minorité.

2011, toujours dans ses œuvres, le gouvernement du Président Sarkozy provoque un tollé. Et propose un fichage généralisé dès la maternelle. On s’emploierait à repérer les enfants présentant des risques lors des apprentissages. Devant l’émoi suscité, le texte est abandonné. Un certain J-M Blanquer en était l’inspirateur.

De l’exception à 5.000 enfants près…

Aujourd’hui donc, après le raccourci insultant du discours des Mureaux qui passe du séparatisme à l’interdiction de l’instruction en famille, comme une conséquence logique pour éradiquer un mal,  un nouveau chiffre fleurit, désormais que le texte est proposé en Conseil des Ministres. Il y aurait 5.000 enfants concernés par des cas de radicalisation islamiste. Le chiffre est tombé du ciel depuis que le Conseil d’État a averti le gouvernement de la disproportion de sa proposition de loi, de la faiblesse de son étude d’impact et surtout de l’inconstitutionnalité d’une telle mesure liberticide. Alors les éléments de langage proposent 5.000 enfants. Mais 5.000 enfants scolarisés, en IEF ? C’est beaucoup, ça fait de la mousse, et puis ça fait précis quand on change le nombre d’enfants déclarés en IEF qui passe de 50.000 en octobre à 62.000 en décembre.

Ce qu’il y a d’étonnant, c’est qu’en juin 2020 devant la commission d’enquête du Sénat, J-M Blanquer disait sous serment que les dérives radicales concernant l’IEF étaient « exceptionnelles ».   Pas une étourderie, il dit la même chose dans son Vademecum sur le sujet. Qui croire ? Le ministre qui est sous le coup d’un scandale parce que son ministère aurait créé un faux syndicat et utilisé l’appareil d’État à des fins partisanes. L’avenir judiciaire nous le dira. Mais pour nos enfants, il nous importe peu d’avoir raison au regard de l’Histoire, nous réclamons la liberté comme règle immédiate. Et comme Clémenceau, un des plus ardents défenseurs du capitaine Alfred Dreyfus, qui combattit l’injustice drapée dans la raison d’État, nous affirmons : « s’il pouvait y avoir un conflit entre la République et la liberté, c’est la République qui aurait tort ». Le Tigre était-il pour autant séparatiste ?

Les Enfants D’Abord, équipe média media@lesenfantsdabord.org  Tel : 06 70 100 140 ou 06 84 625 768   www.lesenfantsdabord.org

Voir la version anglaise en ligne ou en format pdf

Articles de la semaine du 29 nov.

https://www.ladepeche.fr/2020/11/28/ils-defendent-linstruction-en-famille-et-refusent-le-masque-pour-les-mineurs-9225201.php

https://www.sudouest.fr/2020/11/28/dax-ils-manifestent-pour-defendre-l-instruction-en-famille-8128944-3350.php

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/une-derive-autoritaire-a-angers-ils-veulent-garder-la-liberte-d-instruire-a-domicile-7065931

https://blogs.mediapart.fr/collectif-felicia/blog/281120/pas-republicaine-lecole-la-maison

https://www.republicain-lorrain.fr/education/2020/11/28/l-instruction-a-domicile-pour-la-liberte-de-choisir

https://www.republicain-lorrain.fr/education/2020/11/28/pres-de-150-manifestants-a-metz-l-ecole-a-la-maison-doit-rester-un-choix

https://www.lacommere43.fr/yssingeaux-les-sucs/item/35287-retournac-l-ecole-coucou-hibou-fait-son-nid-avec-cinq-enfants.html

https://www.lyonmag.com/article/111686/lyon-manifestation-ce-samedi-place-bellecour-contre-le-port-du-masque-a-l-ecole

https://www.sudouest.fr/2020/11/27/nous-avons-pu-sortir-du-bus-l-interview-confinee-de-la-famille-qui-vit-dans-un-ancien-autocar-8124776-1980.php

https://www.tonicradio.fr/lyon-des-manifestations-sous-haute-tension-prevues-ce-samedi/

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/finistere/brest/ecole-maison-bientot-interdite-nos-enfants-sont-descolarises-ils-sont-instruits-revendiquent-parents-1899142.html

https://www.lyonmag.com/article/111706/lyon-manifestation-ce-dimanche-pour-defendre-la-liberte-de-l-instruction

https://www.placegrenet.fr/2020/11/29/des-parents-rassembles-a-grenoble-contre-le-port-du-masque-impose-aux-enfants-a-l-ecole-des-six-ans/399409

https://www.tonicradio.fr/lyon-deux-nouvelles-manifestations-prevues-ce-dimanche/

https://www.leprogres.fr/education/2020/11/29/lyon-ils-sont-venus-defendre-le-droit-a-l-instruction-en-famille

https://www.midilibre.fr/2020/11/30/pour-mes-enfants-jai-choisi-linstruction-en-famille-a-domicile-9228416.php

https://www.leprogres.fr/societe/2020/11/29/ils-sont-venus-defendre-le-droit-a-l-instruction-en-famille

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/interdire-linstruction-en-famille-un-hors-sujet-integral-du-gouvernement-125998

https://www.leprogres.fr/education/2020/11/29/lyon-ils-sont-venus-defendre-le-droit-a-l-instruction-en-famille

https://actu.fr/ile-de-france/carrieres-sous-poissy_78123/yvelines-carrieres-sous-poissy-elles-font-l-ecole-a-la-maison_37713718.html

https://www.estrepublicain.fr/education/2020/11/30/la-liberte-d-instruire-a-la-maison-menacee

https://www.sudouest.fr/2020/11/30/prives-de-la-liberte-de-choisir-8136432-10417.php

https://www.ouest-france.fr/bretagne/finistere/l-instruction-a-la-maison-un-droit-fondamental-7067484

https://www.lamontagne.fr/cunlhat-63590/actualites/avec-son-fils-de-9-ans-elle-marche-jusqu-a-paris-depuis-cunlhat-puy-de-dome-pour-defendre-la-diversite-educative_13884297/#refresh

https://www.journaldemontreal.com/2020/11/28/lecole-a-la-maison-gagne-en-popularite-1

https://www.lindecapant.fr/articles/26909/beziers-une-manifestation-pour-defendre-le-droit-a-l-instruction-en-famille

https://abp.bzh/rassemblement-pour-la-libert-de-linstruction-51317

https://www.lindependant.fr/2020/12/02/carcassonne-manifestation-samedi-5-decembre-pour-linstruction-en-famille-9233743.php

https://www.leberry.fr/bourges-18000/actualites/pour-eviter-a-leurs-enfants-de-porter-le-masque-certains-parents-du-cher-ont-fait-le-choix-de-l-ecole-a-la-maison-le-temps-de-la-crise-sanitaire_13886387/#refresh

https://www.marseillenews.net/news/chef-ofsted-les-enfants-a-risque-sont-tombes-sous-le-radar-pendant-la-pandemie-de-covid-58532.html

https://www.liberation.fr/france/2020/12/03/la-scolarisation-obligatoire-est-elle-constitutionnellement-possible_1807547

https://www.francebleu.fr/infos/education/projet-de-loi-contre-le-separatisme-des-parents-manifestent-pour-defendre-l-ecole-a-la-maison-ce-1607014878

https://www.leparisien.fr/societe/craignant-la-fin-de-l-ecole-a-la-maison-les-familles-preparent-la-riposte-03-12-2020-8412191.php

https://www.le-journal-catalan.com/manifestation-pour-defendre-la-liberte-dinstruction-et-le-maintien-de-linstruction-en-famille/86231/

https://www.vosgesmatin.fr/education/2020/12/04/pour-noel-une-fillette-de-hadol-ouvre-un-point-collecte-pour-les-plus-demunis

https://www.letelegramme.fr/dossiers/lecole-a-la-maison/a-brest-aurelie-veut-continuer-d-instruire-son-fils-a-la-maison-03-12-2020-12666777.php

https://www.francebleu.fr/infos/education/projet-de-loi-contre-le-separatisme-des-parents-manifestent-pour-defendre-l-ecole-a-la-maison-ce-1607014878

https://www.midilibre.fr/2020/12/05/toujours-mobilises-en-faveur-de-linstruction-en-famille-9239088.php

https://www.midilibre.fr/2020/12/05/montpellier-ils-militent-pour-que-linstruction-en-famille-reste-possible-9240215.php

https://reporterre.net/Un-week-end-de-mobilisation-pour-defendre-l-instruction-en-famille

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/laval-53000/defense-de-l-instruction-en-famille-rassemblement-dimanche-6-decembre-a-laval-7073146

https://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/video-une-centaine-de-manifestants-a-brest-pour-l-instruction-en-famille-7074458

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/a-saint-brieuc-parents-et-enfants-defendent-l-instruction-en-famille-05-12-2020-12667976.php

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/le-mans-72000/le-mans-ils-se-mobilisent-pour-le-maintien-de-l-instruction-en-famille-7841f4d4-371c-11eb-adff-aff6f9e03764

https://www.ledauphine.com/education/2020/12/05/annecy-l-association-de-l-instruction-en-famille-des-savoie-manifeste-ce-samedi-pour-la-liberte-de-choisir-son-enseignement

https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/le-conseil-detat-se-positionne-contre-la-fin-de-lecole-a-domicile-1271181

https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/en-images-a-saint-brieuc-80-personnes-defendent-la-liberte-d-instruction-pour-leurs-enfants-7074504

https://www.marianne.net/societe/education/scolarisation-obligatoire-le-conseil-detat-fait-tanguer-le-texte-de-loi

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/instruction-a-domicile-comment-le-gouvernement-s-est-pris-les-pieds-dans-le-tapis_2140113.html

https://www.valeursactuelles.com/societe/linterdiction-de-linstruction-domicile-une-nouvelle-atteinte-injustifiee-nos-libertes-126335

Weekend Pour la Liberté d’Instruction

 Pour la liberté de l’instruction : non à sa suppression !
MACRON respectez la constitution : les familles résisteront !

Un week-end de manifestations pour la liberté de l’instruction se tiendra les vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 décembre 2020 devant les tribunaux de plusieurs villes de France.

Cette mobilisation vise à informer le Conseil d’État lors de son assemblée générale du 5 décembre que nous attendons sa prise de position sur le caractère anti-constitutionnel de l’interdiction de l’instruction en famille.

Elle vient en réponse à la volonté du président, annoncée le 2 octobre dernier, de mettre fin à la pratique de l’instruction en famille au prétexte qu’elle ne respecte pas les principes républicains.

Des manifestations sont déjà annoncées à Chartres, Mantes la Jolie, Saint Brieuc, Le Moule (Guadeloupe), Le Mans, Ploemeur, Rennes, Troyes, Melun, Tours, Brest, Montpellier, Grenoble, Nîmes, Rouen, Béziers, Perpignan, Limoges, Bordeaux, Pau et Toulouse. Les cortèges passeront tous devant les tribunaux de ces villes pour montrer que les familles sont prêtes à aller en justice si la loi passe.

Cette mobilisation fait suite à une première vague de manifestations ayant eu lieu le week-end du 20-22 novembre et ayant réuni plus de 3500 personnes dans 23 villes pour faire valoir les droits des enfants et dénoncer les amalgames proférés à l’encontre de l’instruction en famille. 

Manifestation Toulouse le 21 novembre 2020

Tous les journalistes sont invités à couvrir ces événements, et au-delà, à traiter ce sujet en contactant directement une des associations locales œuvrant pour la défense des familles IEF, référencées plus bas.

Nous appelons les médias à se faire les relais des voix fortes mais inaudibles de nos enfants, de nos familles, face à ce gouvernement chaque jour plus méprisant et sourd aux appels à la liberté ou à la protection des plus vulnérables.

Le projet de loi qui fait suite à l’annonce présidentielle est:

 – Contraire aux principes de la Constitution française, et doit donc être rejeté vidéo interview Me Fau

 – Liberticide car il supprime purement et simplement la liberté pédagogique

Infondé puisque l’instruction en famille (IEF) et les écoles hors contrat sont déjà largement contrôlées par l’État et qu’aucun lien n’a été mis en évidence entre instruction hors école et radicalisation.

L’instruction en famille permet aujourd’hui d’assurer véritablement le maintien des principes républicains : 

    – liberté de l’instruction, dont le choix revient en premier lieu aux parents

    – égalité entre tous les enfants, car elle est possible pour tous, quels que soient les ressources financières, le lieu de résidence, l’origine, les handicaps ou les fragilités

    – fraternité, car les enfants instruits en famille vivent dans le vaste monde et se nourrissent de sa diversité 

 

Choisir l’instruction en famille est un droit fondamental et constitutionnel.

Non à sa suppression, les familles résisteront.

 

Tous les événements organisés sur le territoire sont référencés sur ce site: www.jipli.org 

Contacts presse : 

Liste des associations et collectifs signataire :

Nationales :
Association LAIA
Association LED’A Les Enfants D’Abord
Association CISE
Collectif FELICIA
Association Unie
Les cours Pi (CPC)
créer son école (HC)
Educ’France

Locales :
Association Libres enfants du Tarn
Association Nonsc’Ô Toulouse` 
Apprends-moi autrement
Réseau école Delavie
Collectif IEF en Côtes d’Armor 
Collectif Zouzous sans école (Limousin)
Collectif Eur-et-Lien 27 et 28
Collectif LAM Libres Apprenants du Monde
Collectif IEF 30
Collectif Auvergne Puy de Dôme
Collectif Vivre (78 et 92)
Collectif Nonsco Ariège
Collectif Enfants par Nature
Familles Musulmanes en IEF
Collectif du Mantois pour la liberté d’instruction
Collectif IEF en 47
Collectif Ief et écoles en Occitanie

Point info du 30 nov.

Ce point info vous parviendra chaque lundi pour partager les actions de LED’A ainsi que des groupes de travail. LED’A appelle chacun-e à s’intéresser aux actions et projets et à y participer. 
Faites suivre à vos réseaux locaux et aux réseaux sociaux les appels à action ci-dessous. C’est important !

L’équipe Coordination de LED’A (http://www.lesenfantsdabord.org/)

—————————-
 Sommaire
1. Informations importantes
2. Appels à actions
2.1 Appels à actions LED’A
2.2 Propositions d’adhérents
3. Idées-initiatives-évènements
4. Revue de presse
—————————-

1. INFORMATIONS IMPORTANTES
1.1 RDV au ministère de l’intérieur le 23/11/2020
https://www.lesenfantsdabord.org/compte-rendu-de-la-reunion-de-travail-au-cabinet-schiappa-du-23-nov/

1.2 RDV au ministère de l’éducation nationale le 27/11/2020

1.3 Parution d’un communiqué de presse LED’A du 28/11/2020
https://www.lesenfantsdabord.org/communique-de-presse-le-parisien/

1.4 LED’A compte aujourd’hui 1265 familles adhérentes !

2. APPELS À ACTIONS


2.1 APPELS À ACTIONS LED’A

2.1.1 Appel à manifestations

La semaine dernière, Led’a a lancé un appel à ses adhérents et à toutes les associations, pour se mobiliser le WE où se tiendra l’assemblée générale du conseil d’état (le 5 décembre) afin de rappeler le caractère inconstitutionnel du projet de loi. 
Nous vous avons proposé d’aller manifester les 04, 05 ou 06 décembre devant les tribunaux judiciaires de vos villes pour médiatiser et défendre le fait que nous sommes dans un état de droit où la séparation des pouvoirs et la liberté sont la règle et non l’exception, et pour signifier que nous serons prêts à aller en justice si la loi passe.

La décision de s’associer à la coopli pour ce WE est en cours, vous recevrez à ce propos un Pour Info dans les jours à venir.

Vous pouvez dès à présent inscrire vos manifs sur www.jipli.org et contacter vos relais locaux pour être accompagnés si besoin dans l’organisation de la manifestation.  https://www.jipli.org/category/evenement/
 
Voici toutes les informations utiles et nécessaires proposées par les toulousains pour organiser votre manifestation:
https://framadrop.org/lufi/r/cSFsYtGjzX#gen7dFV4aPxAnpE+6kOy4phpx8gbE02ibyH+oz8rm/0=

Vous trouverez également un récapitulatif des manifestations ayant déjà eu lieu et à venir, réalisé par Sandra :
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1pQvWG2ZmLxzFMv-3SO7LQK-FiZKgdKg0povS7z0ifBg/edit#gid=1105806660

Quelques retours des manifestations:
– Une vidéo de la manif de Toulouse: 
https://www.youtube.com/watch?v=06D9jHtmjiQ&feature=youtu.be

Les retours presse sont ici : https://mypads.framapad.org/mypads/index.html?/mypads/group/coordination-led-a-h1dw27vn/pad/view/point-presse-point-info-30-novembre-2020-0m3exr7ta

2.1.2 Rencontrer les député-e-s avec l’aide de l’argumentaire et la lettre aux adhérent-e-s disponibles ci-dessous:
https://framadrop.org/lufi/r/HDuuShfAh5#et1GNpMVx703w+Vlyu2OfFNDJ/PyXM3Zr5WjfztlOMI=
https://framadrop.org/lufi/r/DGVvULSEFC#o9ybqeH9mwDh+J9ZwCfKRD4Fm4Jg5VcGw9SKzMc9xZI=
MCIEF: http://www.lesenfantsdabord.org/wp-content/uploads/2012/05/MCIEF_LEDA.pdf
 
Les personnes qui veulent bien écrire un petit résumé, lorsque leur rendez-vous a eu lieu, peuvent l’envoyer à Priscilla : iefencreuse@gmail.com
 
2.1.3 Partagez dans vos groupes locaux et sur les réseaux sociaux les communiqués de presse et beaucoup d’autres infos disponibles ici :
http://www.lesenfantsdabord.org/
https://www.instagram.com/lesenfantsd_abord/
https://www.facebook.com/groups/53948352109
https://twitter.com/LED_A_

2.1.4 Action dessins
https://mypads.framapad.org/mypads/?/mypads/group/coordination-led-a-h1dw27vn/pad/view/action-dessins-oq7xl7yn

2.1.5 Appel à soutien pour la marche pour la diversité (Ophélie)
Bonjour à tous,
Dans le cadre d’une page que je suis en train de créer sur le site de la marche, page intitulée “Ceux qui nous soutiennent”, merci de nous faire part de votre soutien public si:
– vous êtes professionnellement engagé auprès des enfants,
– vous êtes officiellement engagé pour la défense des libertés et des droits,
– vous êtes un grand marcheur reconnu ou professionnel,
– et que vous approuvez le principe de la Marche pour la diversité éducative.
Merci infiniment d’avance!
Ophélie et Victor
 
Voici le lien: https://www.marche-diversite-educative.fr/infos-pratiques/contact/


2.2 PROPOSITIONS D’ADHÉRENTS  

Ces propositions d’action n’émanent pas de LED’A ou d’une équipe LED’A.
Elles sont initiées ou relayées par des adhérents LED’A dans la liste de discussion libre.

2.2.1 Liens avec les parlementaires 
Une équipe hors-asso s’est constituée pour travailler sur le lien avec les parlementaires, si vous voulez la rejoindre envoyez un mail à maintien-ief@framalistes.org
Célia Dietrich (celia.dietrich@gmail.com) coordonne les référents régionaux et départementaux pour s’assurer que tous les parlementaires soient vus localement.

2.2.2 Fabienne invite à réagir à l’interview de Marlène Schiappa du 23/11 sur BFM 
A la minute 12’29
https://www.bfmtv.com/replay-emissions/bourdin-direct/marlene-schiappa-face-a-jean-jacques-bourdin-en-direct-23-11_VN-202011230104.html
 
2.2.3 Appel à réaction face aux fausses informations
Des adhérents appellent à réagir/répondre dans la presse, sur les réseaux sociaux quand vous voyez des affirmations fausses sur l’IEF.

Ex : Charlotte propose de répondre à un commentaire posté en réponse à l’article sur la manif de Limoges, et qui met en doute l’information sur les contrôles des enfants en IEF.
https://www.lepopulaire.fr/limoges-87000/actualites/un-rassemblement-a-limoges-pour-defendre-le-droit-a-l-education-en-famille_13881830/#refresh
 
2.2.4 Sondages
Charlotte propose de répondre au sondage de l’association naissance, parentalité, IEF de l’association Make Mothers Matter
https://form.dragnsurvey.com/survey/r/7ab94446?fbclid=IwAR3AMEbskOFHn_alafOhqziB5ZSau37raZnIY69m0x-3DQxWpYm8vuj0TCo
 
Angela propose de répondre au sondage sur l’IEF lancé par le Bien Public
https://www.bienpublic.com/societe/2020/11/20/selon-vous-doit-on-supprimer-le-dispositif-de-l-instruction-en-famille-ou-ecole-a-la-maison?fbclid=IwAR2Y0UzURcMLcE0icK2LG_NO3aQVj60KnnfCRvI6zbwf6sW4eX3H9kN-Slg#PlugCommentsList2
 
2.2.5 Muriel propose de contacter la députée LREM Florence Granjus qui aurait relayé, à l’assemblée nationale, la proposition de familles de soumettre l’IEF à autorisation et d’instaurer des temps obligatoires à l’école.
Voir le sujet : http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-34143QE.htm
La fiche de la députée : http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA722062

2.2.6 Questionnaire anciens IEF
Déborah du groupe maintien-IEF invite les anciens IEF à remplir un questionnaire ayant pour but de dresser un tableau représentatif pour rassurer les élus. Les témoignages peuvent être anonymes.
https://docs.google.com/document/d/1keCZ8yvekJncM086PWuwe7EIpqpAgzk7BwsBI4F2iY4/edit?usp=sharing
 
2.2.7 Clip vidéo/ chanson “Non à l’école obligatoire” (Aurélia)
Tout d’abord un grand merci à tous ceux qui m’ont envoyé des vidéos pour le clip / Chanson vidéo “Non à l’école obligatoire” !
Le clip prend forme, ça avance bien… 
J’ai besoin de votre aide pour terminer ce projet , il me manque des petites vidéos :

    • Des vidéos de manifestations avec des personnes en train de chanter (même si ce n’est pas sur ma chanson) ou de danser ! Cela me permettra d’avoir des groupes.     

    • Vidéos de vos enfants dans leurs passions (instruments de musique, sport, bricolage, dessins, peinture, pêche, couture, animaux, pierres, astronomie, potager, … ce que vous voulez, partagez vos passions les enfants…)

    • Vidéos d’enfants en train d’étudier (avec leurs grands-parents, des petits, des grands, où vous voulez, quand vous voulez…)

    • Des vidéos dans des musées, dans des ateliers, avec des professionnels.. (s’il vous plaît regardez dans vos anciennes vidéos)

    • La vidéo d’une nageuse

    • La  vidéo d’un passionné d’étoiles (avec un télescope par exemple) 

    • La vidéo d’une danseuse

    • Des vidéos de partage avec vos enfants !  Câlins, partages, jeux, fous rires,  tendresse… (parents en train de lire un livre avec son enfant sur les genoux, de jouer à un jeux de société, de faire du sport, de jouer à la poupée, de courir avec son enfant sur le dos, de jouer au ballon, de cuisiner, de dessiner, de jouer de la musique, de randonner, de jardiner … partagez votre bonheur d’être ensemble !!!) 

Précisions Techniques : 
S’il vous plaît envoyez moi vos vidéos le plus vite possible ! (1 minute maximum)
Par email à : aurelia83110@gmail.com, en utilisant wetransfer (c’est très facile et gratuit) 
Mettez bien en objet “clip/chanson IEF”

Merci de me préciser prénoms (ou surnoms inventés) des acteurs, et votre département. 
Je compte sur vous (trop hâte de vous envoyer le projet fini…) 
Merci à tous

Descriptif du projet : https://drive.google.com/file/d/1upxjSQJZXnowRLW2diH9q076k8M_MqBA/view?fbclid=IwAR3FVzQBY1WGf73CyzO27zzMe9KgmRYusH3F91XanKLEeNuWeNU8J1EMMlo
Maquette chanson en mp3 : https://drive.google.com/file/d/1pZ0F0GX0r-vMrYzzI_gV8cFYmynteO-Q/view?fbclid=IwAR15FIy-0ReYD2eREVnE_-ZfcYVrk8rA8GTotqvDgjY7LOxEIAS7MDh2nzc
Paroles de la chanson : https://drive.google.com/file/d/1aQP-znm4Jz8BqSp7V650ziCdijVy0-rx/view?fbclid=IwAR1cqx73Syy6AUefqbM9Y-k_WNOvX9fz9DgFU8ApQZ6JYPLdEG64Xpk3lWM

2.2.8 Appel à témoignages 
Emmanuelle du groupe maintien-IEF rédige un argumentaire à destination des élus, à propos du handicap et invite des familles qui ont choisi d’instruire un ou plusieurs enfants “différents” à témoigner de leur expérience et des bienfaits que cela leur apporte.
Vous pouvez envoyer vos témoignages directement à camelicot@gmail.com
Sachant que la compilation de ces témoignages sera envoyée à des élus (députés, sénateurs), vous pouvez mettre vos coordonnées complètes, ou simplement votre prénom.


3. IDÉES – INITIATIVES – ÉVÈNEMENTS


3.1 VIDÉOS – TÉMOIGNAGES

– Montage proposé par Elodie
 https://www.youtube.com/watch?v=z6fpYvvXKzs&feature=youtu.be
– Interview de Marion à RAM radio
https://www.ram05.fr/wordpress/parole-donnee-a-287/
 
3.2 CHANSON IEF

Damien et Norvène proposent une adaptation de la chanson de Georges Brassens “la mauvaise réputation”, renommée pour l’occasion “la mauvaise éducation”.
 
Les paroles sont ci-dessous: 
https://framadrop.org/lufi/r/Xyrh1FsYkj#VYPe9pnfeUYiJGyaH6pGJ9mSvCTETdujrIqaxgcaBL4= 
avec un enregistrement pour voir comment placer les mots sur  la musique 
(https://framadrop.org/lufi/r/ee6y6s23af#wM43EgDq8TKbB/jP/4JLag9b0jNWjXXwCcWiYygSKx8= 


4. REVUE DE PRESSE


A consulter ici:
https://mypads.framapad.org/mypads/?/mypads/group/coordination-led-a-h1dw27vn/pad/view/point-presse-point-info-30-novembre-2020-0m3exr7ta

N’hésitez pas à adhérer pour être tenus au courant des actions, participer à la mobilisation et donner du poids aux associations : https://www.lesenfantsdabord.org/association/adhesion/
Il y a peut-être un relais LED’A près de chez vous : https://www.lesenfantsdabord.org/contacts/nos-relais/
 
Non à l’interdiction de l’instruction en famille !
  — Coordination LED’A

La Presse semaine du 21 nov.

https://www.infos-dijon.com/news/vie-locale/vie-locale/dijon-monsieur-macron-a-fait-un-reel-amalgame-entre-l-instruction-en-famille-et-les-ecoles-illegales.html

https://redon.maville.com/actu/actudet_-rennes.-on-nous-enleve-la-liberte-de-l-essayer-des-parents-defendent-l-instruction-a-la-maison_dep-4386257_actu.Htm

https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/nantes/nantes-familles-rue-defendre-ecole-maison-1897026.html

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/instruction-en-famille-certains-enfants-ne-sont-pas-adaptes-au-systeme-scolaire-ne-les-stigmatisons-pas-20201120

https://www.francebleu.fr/infos/education/limoges-plus-d-une-centaine-de-parents-et-enfants-manifestent-pour-defendre-l-ecole-a-la-maison-1605974111

https://www.lacommere43.fr/monistrol-et-environs/item/35176-bas-en-basset-ils-defendent-l-instruction-en-famille.html

https://www.ladepeche.fr/2020/11/22/pour-le-droit-de-faire-lecole-en-famille-9214428.php

https://www.lepopulaire.fr/limoges-87000/actualites/un-rassemblement-a-limoges-pour-defendre-le-droit-a-l-education-en-famille_13881830/

https://www.ouest-france.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes-on-nous-enleve-la-liberte-de-l-essayer-des-parents-defendent-l-instruction-a-la-maison-7059319

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-500-personnes-dans-la-rue-pour-la-liberte-de-l-instruction-c1d1662a-2c27-11eb-962e-18479f2deac1

https://www.leparisien.fr/societe/des-numeros-d-identification-pour-les-enfants-musulmans-itineraire-d-une-fake-news-22-11-2020-8409782.php

https://www.cnews.fr/france/2020-11-22/non-la-france-ne-va-pas-donner-un-numero-didentification-tous-les-enfants

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/haute-vienne/limoges/parents-du-limousin-se-mobilisent-education-famille-1897710.html

https://larochesuryon.maville.com/actu/actudet_-nantes.-ils-defendent-le-choix-de-l-instruction-a-la-maison-_fil-4386432_actu.Htm

https://www.francebleu.fr/infos/education/en-cote-d-or-ces-familles-qui-veulent-garder-le-droit-de-faire-l-ecole-a-la-maison-1606071294

https://www.forum.fr/news/limoges-manifestation-pour-defendre-l-ecole-a-la-maison-33237

https://www.20minutes.fr/societe/2914775-20201123-numero-identification-attribue-enfants-musulmans-scolarises-faux

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/angers-une-marche-organisee-samedi-pour-le-maintien-de-l-instruction-a-domicile-2e0fde46-2e2d-11eb-8a41-1cd51079c2fe

https://www.francetvinfo.fr/sante/enfant-ado/des-parents-denoncent-le-projet-de-loi-qui-interdirait-l-ecole-a-la-maison_4192605.html

https://rcf.fr/actualite/manifestation-pour-la-defense-de-l-instruction-la-maison

https://actu.fr/bretagne/ploermel_56165/pays-de-ploermel-ils-manifestent-pour-maintenir-le-droit-de-faire-l-ecole-a-la-maison_37646241.html

https://www.passerelleco.info/article.php?id_article=2384

https://www.lamontagne.fr/vichy-03200/actualites/benedicte-peyrol-deputee-lrem-de-vichy-allier-je-sens-vraiment-une-colere-terrible_13882847/

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/rund-um-0/au-cp-je-n-arrivais-plus-aller-ecole-je-ne-voulais-plus-samuel-ses-parents-nous-racontent-quotidien-au-sein-leur-ecole-maison-1896202.html

https://www.lagazettedescommunes.com/708992/limitation-de-linstruction-a-domicile-la-place-de-lenfant-est-a-lecole/

https://www.republicain-lorrain.fr/education/2020/11/25/instruction-en-famille-manif-samedi-contre-l-interdiction

https://www.doctissimo.fr/famille/scolarite/pedagogie-alternative/instruction-en-famille-unschooling

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/angers-un-appel-au-rassemblement-contre-la-loi-securite-globale-ce-samedi-28-novembre-7062433

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/chateaubriant-44110/chateaubriant-las-mariposas-ont-chante-sur-le-marche-7062471

https://www.nexus.fr/actualite/billet-dhumeur/instruction-famille-maman-lance-lalerte/

https://www.unidivers.fr/violences-femmes-rennes/https://www.causeur.fr/voila-pourquoi-nous-defendrons-linstruction-en-famille-jusqua-la-victoire-187661

https://blogs.mediapart.fr/coordination-inter-asso-ief/blog/261120/lnstruction-en-famille-encore-une-liberte-qu-laisse-sacrifier

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/angers-une-marche-pour-le-maintien-de-l-instruction-a-la-maison-7062644

https://www.ouest-france.fr/education/ecole/temoignage-a-brest-aurelie-veut-continuer-de-faire-l-ecole-a-la-maison-pour-son-fils-aubin-7063734

https://theconversation.com/debat-la-defense-des-enseignements-la-ques-oubliee-du-projet-de-loi-sur-les-principes-republicains-150574

https://www.ouest-france.fr/bretagne/le-bono-56400/bono-dans-les-autres-restaurants-7062819

https://www.ledauphine.com/education/2020/11/26/ecole-a-la-maison-c-est-une-chance-pour-nos-enfants

https://www.objectifgard.com/2020/11/26/fait-du-jour-chez-les-lorthiois-la-quete-de-lautonomie-rime-avec-partage/

https://www.lindependant.fr/2020/11/26/la-fronde-des-anti-masques-a-lecole-se-poursuit-a-ceret-9222932.php

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/finistere/brest/ecole-maison-bientot-interdite-nos-enfants-sont-descolarises-ils-sont-instruits-revendiquent-parents-1899142.html

https://www.letelegramme.fr/finistere/brest/manifestation-pour-l-instruction-en-famille-le-5-decembre-place-de-strasbourg-a-brest-27-11-2020-12663348.php

Communiqué de Presse le Parisien

C’est au pied du mur qu’on voit le Macron

Le Premier de cordée de l’Élysée va-t-il réussir à franchir « le mur de l’école à la maison », titre Le Parisien de jeudi. Le Conseil d’État vient de l’alerter poliment du risque de dévisser. S’il s’entête, il pourrait bien se fracasser au pied de l’édifice.

https://www.leparisien.fr/politique/le-mur-de-l-ecole-a-la-maison-26-11-2020-8410724.php

LA LIBERTÉ de la presse est un précieux allié pour la liberté d’enseignement ces jours-ci.
Après nous avoir informés de la genèse de la loi contre les séparatismes où Macron a décidé tout de go d’interdire l’École à la maison (https://www.leparisien.fr/politique/separatisme-l-histoire-tourmentee-d-un-projet-de-loi-brulant-19-11-2020-8409223.php), c’est désormais en coulisses du Conseil d’État que le quotidien francilien s’est glissé pour informer ses lecteurs des débats entre les juristes de cette noble institution. Et le verbe y est haut !

Sans surprise, les premiers avis reprennent les arguments que nous développons depuis le début de cette crise. À la différence qu’ils émanent d’une institution qui se place au-dessus du projet de loi que le gouvernement s’apprête à proposer aux Parlementaires. La constitutionnalité d’une telle mesure d’interdiction pose question. Un euphémisme lorsque l’on sait que Jean-Michel Blanquer lui-même, accessoirement docteur ès droit constitutionnel, affirmait en juin devant le Sénat que l’IEF était assise sur un principe constitutionnel puissant. Curieusement, après quelques sorties médiatiques à l’occasion desquelles le ministre de l’Éducation affirmait que l’interdiction de l’IEF serait un progrès pour les droits des enfants, le « Daron noir » (https://www.liberation.fr/france/2020/11/20/magouille_1806308) de l’Éducation Nationale se fait discret. Extrait : « Autrement dit, c’est l’appareil d’Etat, Rue de Grenelle ou dans les administrations déconcentrées, qui a été mis au service d’une instrumentalisation partisane ».  Depuis hier, c’est au tour de Darmanin d’être fragilisé par des violences policières. Reste Schiappa…

Pour le Conseil d’État, l’étude d’impact est insuffisante

Lundi, c’est justement place Beauvau que LED’A était reçue par les conseillers de la ministre déléguée à la Citoyenneté (avec LAIA, les cours PI et l’association Créer son école). À l’Intérieur, on reçoit les représentants de l’IEF par politesse en indiquant que l’interdiction de l’école à la maison est portée par Blanquer. En clair, si comme Darmanin et Schiappa vous voyez des fantômes de la République, ne faites pas le 17, tapez Ghostbusters sur votre Minitel, ce sera plus efficace.

Là encore, les représentants de l’IEF ont demandé l’étude d’impact qui a été proposée au Conseil d’État. « Voyez avec l’Éducation ! » C’est déjà fait. En défenseur du contradictoire, les services de Blanquer veulent en réserver la primeur aux Parlementaires… et non aux principaux concernés. Les élus du Peuple seront certainement ravis d’apprendre que le Conseil d’État juge cette étude « insuffisante ». Et comme la liberté d’inconséquence n’est pas encore constitutionnelle, ce petit qualificatif ouvre une brèche vers un enterrement de première classe de la mesure phare de la loi sur les séparatismes. Nous nous y emploierons.

Désormais, nous sommes à un tournant. Soit Macron retire discrètement la mesure concernant l’IEF de sa loi sur les séparatismes et fait porter avec élégance le chapeau à un de ses ministres, soit il s’isole un peu plus en s’arc-boutant. Il risque, à terme, de se faire désavouer par le Conseil Constitutionnel, mais les dégâts seront considérables pour nombre de familles. C’est pour cela qu’il faut, plus que jamais, accentuer la pression. À cette fin, LED’A encourage ses adhérents à user de la liberté de manifester devant les tribunaux judiciaires les 4, 5 et 6 décembre. L’objectif est d’indiquer à l’Exécutif que c’est par la voie des tribunaux que nous multiplierons les contentieux pour faire annuler cette loi liberticide si le pouvoir s’entête. Car l’avis du Conseil d’État, pour éclairant qu’il soit, n’est jamais que consultatif dans un premier temps.

 https://www.facebook.com/LesEnfantsDAbordInstructionEnFamille
 https://www.instagram.com/lesenfantsd_abord/
 https://twitter.com/LED_A_

Voir la version anglaise en ligne – Télécharger la version anglaise au format pdf